Selon le professeur Marc Noppen, CEO de l'UZ Brussel, les soins de santé évoluent toujours plus vers du logiciel. " L'e-santé s'impose peu à peu. Le nombre d'outils numériques est pratiquement infini, estimait Marc Noppen lors d'une présentation au SAS Curiosity Forum. Mais sur les plus de 350 applis de santé existantes, moins d'une centaine sont validées. Il s'agit donc encore largement de gadgets. " Dans le même temps, il est confiant dans le potentiel des soins de santé numériques. " Les systèmes médicaux intelligents ouvrent la voie à une approche plus personnalisée ainsi qu'à un rôle participatif du patient. "
...