Digitaal Vlaanderen: CovidSafe

Vous connaissez CovidSafe de Digitaal Vlaanderen comme l'appli qui vous permet de disposer d'un certificat numérique pour voyager ou assister à des événements. Avec l'appli en main, vous pouvez prouver que vous êtes vacciné, que vous êtes guéri du Covid-19 ou que vous avez passé récemment un test négatif. Comme d'autres applis récentes au niveau du covid, cette appli a dû être développé dans l'urgence et sous pression pour répondre à une exigence pressante.

Quoi qu'il en soit, cette appli se distingue par sa rapidité de développement: quatre semaines et demie après avoir reçu les exigences de la Commission européenne, Digitaal Vlaanderen présentait un système opérationnel à notre pays. Pour pouvoir atteindre une telle vitesse de développement, il a été fait appel à des blocs de construction existants comme l'appli d'authentification Istme, la plateforme de partage de données Madga et la base de données de Vaccinnet dont nous avons déjà parlé dans nos pages précédentes. L'appli a entre-temps franchi le cap des 6 millions de téléchargements, devenant ainsi l'une des applis publiques les plus utilisées dans notre pays.

Digitaal Vlaanderen: Mijn burgerprofiel

Un deuxième projet de Digitaal Vlaanderen nommé cette année est Mijn Burgerprofiel. Ce faisant, l'administration flamande entend proposer un accès cohérent et un enregistrement unique pour l'ensemble de son labyrinthe de quelque 500 sites Web et 300 guichets à destination des citoyens. Avec Mijn burgerprofiel, l'utilisateur se voit offrir un guichet de démarrage unique pour toute interaction avec les services publics. Cela permet non seulement de s'enregistrer sur le site d'une commune locale pour y télécharger le calendrier des déchets par exemple, mais aussi de consulter le site des allocations d'études notamment.

Ce projet est pour l'instant toujours en plein développement. Actuellement, tous les sites liés au profil de citoyen sont accessibles, mais dans une phase ultérieure, une approche plus proactive sera notamment envisagée, ce qui permettra à l'administration de mieux aiguiller le citoyen dans la recherche des primes qui le concerne. De même, le profil de citoyen pourrait héberger la technologie Solid de coffre-fort de données. Un projet à suivre donc.

Proximus: BANX

Avec BANX, Proximus et Belfius lancent une nouvelle appli bancaire adaptée au monde du numérique et ciblant un nouveau profil de clients. Cette appli est basée sur la Belfius Mobile Banking Platform existante, mais représente une nouvelle banque numérique. Celle-ci réside presque exclusivement sur smartphone et entend se positionner comme une alternative plus durable et plus responsable. Une attention particulière a été portée au 'slow banking', le client bénéficiant de fonctions qui font penser à des applis de média social, comme Stories. Par ailleurs, le client peut consulter ses dépenses et ses émissions de CO2, basées sur les choix posés en tant que consommateur.

Colruyt Group: OkayDirect

Un magasin automatisé ouvert 24 h sur 24, 7 jours sur 7: tel est le concept de distribution que propose OkayDirect, dont le premier magasin pilote a été ouvert début novembre à Gand. Il s'agit pour l'instant d'une première en Belgique. Dans ce magasin en libre-service, le client peut tout faire avec son appli sur smartphone et sa carte de fidélité. Il pénètre dans le magasin grâce à un code sur son appli, scanne ses produits avec l'appli ou associe son smartphone à un panier, ce qui lui permet de faire ses courses en gardant les mains libres, après quoi il règle ses achats, également via son smartphone. L'objectif n'est pas simplement de disposer d'une zone d'automates, mais de miser sur les produits frais et la qualité. Ce projet englobe toute une série de technologies comme les codes QR, la reconnaissance d'images par caméra et des capteurs. Colruyt Group espère que son concept séduira afin de pouvoir le déployer par la suite dans un plus grand nombre de magasins et sur davantage de sites.

De Watergroep: Delphi

De Watergroep est la grosse société d'eau potable en Flandre. Pour analyser les données disponibles, l'entreprise a lancé Delphi, un ensemble d'outils d'analytique de données, de systèmes de calcul, etc. avec comme ambition de devenir une organisation guidée par les données.

Au cours du projet, De Watergroep est passée d'une méthode de décisionnel plutôt traditionnelle où les sources de données sont regroupées dans un entrepôt de données duquel sont extraits des rapports destinés au métier à une approche plus moderne. Désormais, les données sont mises autant que possible à la disposition du métier qui peut ensuite générer lui-même des rapports lorsque la demande se fait sentir. Avec cette nouvelle méthodologie, de nouvelles perspectives s'ouvrent, comme la mise à échelle de sources et de données, ou encore pour des applications pratiques. C'est ainsi que la détection de fuites peut désormais se faire bien plus rapidement sur la base de l'analyse de données.

Vous connaissez CovidSafe de Digitaal Vlaanderen comme l'appli qui vous permet de disposer d'un certificat numérique pour voyager ou assister à des événements. Avec l'appli en main, vous pouvez prouver que vous êtes vacciné, que vous êtes guéri du Covid-19 ou que vous avez passé récemment un test négatif. Comme d'autres applis récentes au niveau du covid, cette appli a dû être développé dans l'urgence et sous pression pour répondre à une exigence pressante. Quoi qu'il en soit, cette appli se distingue par sa rapidité de développement: quatre semaines et demie après avoir reçu les exigences de la Commission européenne, Digitaal Vlaanderen présentait un système opérationnel à notre pays. Pour pouvoir atteindre une telle vitesse de développement, il a été fait appel à des blocs de construction existants comme l'appli d'authentification Istme, la plateforme de partage de données Madga et la base de données de Vaccinnet dont nous avons déjà parlé dans nos pages précédentes. L'appli a entre-temps franchi le cap des 6 millions de téléchargements, devenant ainsi l'une des applis publiques les plus utilisées dans notre pays. Un deuxième projet de Digitaal Vlaanderen nommé cette année est Mijn Burgerprofiel. Ce faisant, l'administration flamande entend proposer un accès cohérent et un enregistrement unique pour l'ensemble de son labyrinthe de quelque 500 sites Web et 300 guichets à destination des citoyens. Avec Mijn burgerprofiel, l'utilisateur se voit offrir un guichet de démarrage unique pour toute interaction avec les services publics. Cela permet non seulement de s'enregistrer sur le site d'une commune locale pour y télécharger le calendrier des déchets par exemple, mais aussi de consulter le site des allocations d'études notamment. Ce projet est pour l'instant toujours en plein développement. Actuellement, tous les sites liés au profil de citoyen sont accessibles, mais dans une phase ultérieure, une approche plus proactive sera notamment envisagée, ce qui permettra à l'administration de mieux aiguiller le citoyen dans la recherche des primes qui le concerne. De même, le profil de citoyen pourrait héberger la technologie Solid de coffre-fort de données. Un projet à suivre donc. Avec BANX, Proximus et Belfius lancent une nouvelle appli bancaire adaptée au monde du numérique et ciblant un nouveau profil de clients. Cette appli est basée sur la Belfius Mobile Banking Platform existante, mais représente une nouvelle banque numérique. Celle-ci réside presque exclusivement sur smartphone et entend se positionner comme une alternative plus durable et plus responsable. Une attention particulière a été portée au 'slow banking', le client bénéficiant de fonctions qui font penser à des applis de média social, comme Stories. Par ailleurs, le client peut consulter ses dépenses et ses émissions de CO2, basées sur les choix posés en tant que consommateur. Un magasin automatisé ouvert 24 h sur 24, 7 jours sur 7: tel est le concept de distribution que propose OkayDirect, dont le premier magasin pilote a été ouvert début novembre à Gand. Il s'agit pour l'instant d'une première en Belgique. Dans ce magasin en libre-service, le client peut tout faire avec son appli sur smartphone et sa carte de fidélité. Il pénètre dans le magasin grâce à un code sur son appli, scanne ses produits avec l'appli ou associe son smartphone à un panier, ce qui lui permet de faire ses courses en gardant les mains libres, après quoi il règle ses achats, également via son smartphone. L'objectif n'est pas simplement de disposer d'une zone d'automates, mais de miser sur les produits frais et la qualité. Ce projet englobe toute une série de technologies comme les codes QR, la reconnaissance d'images par caméra et des capteurs. Colruyt Group espère que son concept séduira afin de pouvoir le déployer par la suite dans un plus grand nombre de magasins et sur davantage de sites. De Watergroep est la grosse société d'eau potable en Flandre. Pour analyser les données disponibles, l'entreprise a lancé Delphi, un ensemble d'outils d'analytique de données, de systèmes de calcul, etc. avec comme ambition de devenir une organisation guidée par les données. Au cours du projet, De Watergroep est passée d'une méthode de décisionnel plutôt traditionnelle où les sources de données sont regroupées dans un entrepôt de données duquel sont extraits des rapports destinés au métier à une approche plus moderne. Désormais, les données sont mises autant que possible à la disposition du métier qui peut ensuite générer lui-même des rapports lorsque la demande se fait sentir. Avec cette nouvelle méthodologie, de nouvelles perspectives s'ouvrent, comme la mise à échelle de sources et de données, ou encore pour des applications pratiques. C'est ainsi que la détection de fuites peut désormais se faire bien plus rapidement sur la base de l'analyse de données.