La transformation numérique dans le recyclage porte souvent sur des applications qui se rattachent plutôt aux villes et aux bâtiments intelligents, notamment pour la gestion des flux de déchets. L'exemple le plus évident à cet égard est celui de la poubelle intelligente. Ainsi, un capteur envoie un signal lorsque le conteneur est presque plein. Cette information alimente automatiquement le planning de la société de collecte afin que le camion puisse s'arrêter au bon moment devant le conteneur en question et non pas lorsqu'il est à moitié plein seulement ou lorsqu'il déborderait déjà - avec tous les risques d'odeur et autres désagréments associés. Tout le monde est donc gagnant avec de telles poubelles intelligentes puisque l'entreprise de collecte peut optimiser l'organisation de ses tournées, tandis que le client ne doit plus réclamer le passage du camion.
...