Le Pentagone conclut un contrat cloud d'une valeur de 10 milliards $ avec Microsoft. Celui-ci remplace le contrat de services cloud avec Oracle et s'étend jusqu'en 2029.