Le scandale de la collecte des données de millions d'utilisateurs Facebook dans le cadre d'un quizz sur le réseau social concerne également des Belges. Au total, les informations personnelles des profils de quelque 61.000 Belges auraient été collectées par Cambridge Analytica. En invitant des utilisateurs à s'inscrire à un quizz, ceux-ci avaient communiqué des infos personnelles sans s'en rendre compte. Ces données, qui concernent au total environ 87 millions de personnes, ont ensuite été utilisées dans le cadre de campagnes à caractère politique, surtout aux Etats-Unis. Comme ce fut le cas lors de scandales précédents concernant la vie privée, Facebook s'est engagée cette fois encore à mettre tout en oeuvre pour mieux protéger les données personnelles à l'avenir.