Le réseau 5G qu'Ericsson devait déployer sur le campus Corda de Hasselt n'a rien d'un succès phénoménal, même si 2019 s'annonce prometteur.

Chez Ericsson, on confirme que le réseau de test 5G continuera certainement à fonctionner dans les prochaines années. " Le réseau est une bonne occasion pour nos équipes locales d'enrichir leur expérience, mais aussi pour nos partenaires en Belgique de renforcer leur connaissance de la 5G ", précise le tout nouveau directeur général d'Ericsson Belux, Rémi de Montgolfier.

La haute école PXL, partenaire de la première heure, a déjà finalisé plusieurs projets. " Selon notre AI & Robotics lab @Corda, nous avons réussi des tests performants en matière de reconnaissance faciale associée à la vision informatique sur base d'images de caméras IP, ajoute Francis Vos, chef du département IT de PXL. Pour ce faire, nous avons comparé plusieurs configurations 5G pour mesurer l'effet de latence. Dans une phase ultérieure, nous allons nous concentrer davantage sur la recherche en IoT. "

Raf Degens, directeur général du campus Corda, ajoute que l'intérêt des entreprises n'est pas aussi grand que ce qui avait été imaginé au départ. " Les choses évoluent un peu plus lentement que ce que nous avions escompté. Nous ne remettons pas en question la 5G, mais le marché n'est pas encore prêt, même si cela ne tardera pas. "

Mais d'ajouter que le déploiement commercial n'est pas pour demain. " Il ne s'agit pas encore d'une vraie priorité pour de nombreuses entreprises, même pour les start-up et les scale-up du campus Corda. Cela dit, nous nous attendons à une croissance dans les prochaines années. C'est un peu comme un match de football : la 1re mi-temps est terminée et les équipes se jaugent. Maintenant, le match peut commencer. "

De son côté également, De Montgolfier admet que de nombreuses entreprises sont toujours en phase exploratoire et que le report éventuel des enchères 5G n'est pas une bonne chose. " Il y a encore beaucoup d'incertitudes autour du potentiel de la 5G, qui ne concerne pas uniquement les applications à faible latence. C'est pourquoi nous discutons avec différents secteurs et opérateurs pour comprendre leurs défis et les aider au mieux. "

D'ailleurs, de nouveaux partenaires ont rejoint le projet, dont Signify (Philips Lightning) et Securitas. " Ils vont bientôt installer un pylône sur le campus Corda avec également du matériel radio et des antennes d'Ericsson. Ce pylône comportera aussi bientôt des composants pour capteurs et caméras intelligentes ", confie encore De Montgolfier. Le réseau 5G n'est pas encore vraiment un raz-de-marée, mais la vague pourrait déferler cette année.