Le programme Young Graduates qui sera lancé en novembre est une initiative mondiale de Computacenter, fournisseur indépendant de solutions d'infrastructure IT. En Belgique, ce programme en est à sa 2e édition. Durant cette formation d'un an, les jeunes diplômés entre en contact avec la direction, les cadres et les collègues en Belgique et à l'étranger. "Pour les jeunes diplômés ou les personnes ayant eu une première expérience professionnelle, ce programme est un outil idéal pour apprendre à connaître une organisation en très peu de temps, estime Veronique De Pues, responsable HR de...

Le programme Young Graduates qui sera lancé en novembre est une initiative mondiale de Computacenter, fournisseur indépendant de solutions d'infrastructure IT. En Belgique, ce programme en est à sa 2e édition. Durant cette formation d'un an, les jeunes diplômés entre en contact avec la direction, les cadres et les collègues en Belgique et à l'étranger. "Pour les jeunes diplômés ou les personnes ayant eu une première expérience professionnelle, ce programme est un outil idéal pour apprendre à connaître une organisation en très peu de temps, estime Veronique De Pues, responsable HR de Computacenter Belgium. Ils ont l'opportunité de travailler pour différents départements de l'organisation. En temps normal, une personne qui sollicite est affectée à un département bien précis. Chez nous, ils se familiarisent avec différentes activités commerciales au sein de Computacenter afin de découvrir ce qui les passionne vraiment et où ils pourront s'épanouir." Computacenter sélectionne un à deux participants à ce programme Young Graduates. "La première étape est un bref entretien de prise de contact qui nous permet de parcourir rapidement le CV ainsi que la motivation et les connaissances en langue, ce qui est classique dans tout processus de sélection", ajoute De Pues. Vient ensuite un speed dating de 20 minutes avec les RH et les ventes pour apprendre à se connaître réciproquement. "Nous regardons l'expérience du candidat, ces centres d'intérêt et les motivations de son choix. Nous répondons aussi à des questions pratiques sur la manière de travailler de Computacenter, la langue utilisée en interne, etc. Si le speed dating se révèle positif pour les deux parties, une journée de 'meet & match' est organisée durant laquelle nous accueillons les candidats dans nos bureaux de Zaventem. Au terme de différents entretiens et exercices, un choix final est opéré." Tom Ampoorter a participé l'an dernier au programme Young Graduates. A l'époque, il n'avait aucune expérience du secteur IT, mais bien de la vente. "Je suis arrivé par hasard en contact avec Computacenter. Je ne savais pas à quoi m'attendre, mais j'ai rapidement trouvé ma voie. Du fait du confinement, j'ai pu également assumer plus rapidement mon rôle d'account manager. Et j'ai été séduit. Je suis très heureux d'avoir eu cette opportunité." Dès le début du programme, Ampoorter a été baigné dans la culture d'entreprise de Computacenter et a été détaché dans toutes les entités. "Cela permet de comprendre plus rapidement les tenants et aboutissants. Une connaissance que l'on peut ensuite utiliser comme account manager." En outre, il a étoffé ses connaissances, notamment dans la relation client avec les acteurs tant internes qu'externes. "Il s'agit d'un apprentissage qui est toujours en cours. La stratégie de Computacenter n'est pas d'approcher à l'aveugle des milliers d'entreprises, mais de les cibler pour développer ensuite une relation sur le long terme."