Le paradoxe de la vie privée : " La chaîne de blocs et le RGPD sont des miroirs inversés "

27/07/18 à 17:30 - Mise à jour à 17:39
Du Datanews du 29/06/18

2018 est l'année de la chaîne de blocs. Et cette même année a vu l'introduction du RGPD. Or la législation européenne n'est pas vraiment alignée sur le concept d'une base de données décentralisée qui gère l'ensemble des processus. Comment la réglementation peut-elle être appliquée sans freiner les innovations technologiques ?

La chaîne de blocs est souvent considérée par les experts en données comme une percée technologique désormais impossible à endiguer. D'autant qu'il s'agit d'une manière sécurisée et automatisée d'échange de données, ce qui permet notamment de gérer des paiements. L'un des éléments clés de cette technologie est sa base de données décentralisée, la chaîne de blocs, sur laquelle l'ensemble des données sont échangées et restent stockées, de même qu'un historique de toutes les transactions antérieures.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires