Orange, le successeur de France Télécom, sera le dernier opérateur à supprimer ses lignes téléphoniques analogiques le 15 novembre prochain. La ligne fixe ne disparaît pas, mais est remplacée par un boîtier, à savoir un modem qui supporte également les services internet.

En pratique, cela signifie surtout que la ligne téléphonique analogique fait place à une connexion VoIP, permettant ainsi à Orange France de débrancher son ancienne infrastructure télécom. Au total, 20 millions de Français ont encore une ligne fixe, tandis que 9,4 millions continuent à téléphoner de manière analogique.