La France désire collaborer avec l'Allemagne afin de mettre sur pied un service cloud européen. Baptisée Gaia-X, cette plateforme doit faire contre-poids aux géants du type Amazon, Microsoft, Google et Alibaba.

De grandes entreprises comme Bosch, SAP, Deutsche Telekom, Deutsche Bank et Siemens seront impliquées dans le développement, de même que d'autres partenaires européens, dont la France.

Avec ce projet conjoint, l'Allemagne et la France ambitionnent de créer une 'infrastructure de données sécurisée'. " Les données sont la matière première principale du futur. C'est pourquoi l'Europe a besoin d'une plateforme garantissant cette souveraineté et permettant de partager davantage de données d'une manière sécurisée ", dixit le gouvernement allemand.