Irida, le labo d'IA de l'ULB, et la start-up bruxelloise Kantify ont mis au point un modèle de prévision de la fibrillation auriculaire. Il est désormais possible de prédire cette maladie cardiaque dans les 30 secondes avec 80% de précision. Ce modèle ouvre la voie à de nouveaux modes de traitement.