Les nouvelles technologies comme l'Internet des objets (IoT), l'informatique en nuage, l'intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée (RA), l'apprentissage machine (ML) et la chaîne de blocs induisent de profonds changements de nos modes de vie et de travail. Dans le même temps, elles apportent un dynamisme énorme à notre économie. Chacune de ces technologies est susceptible en soi de bouleverser un secteur, tandis que la combinaison de plusieurs innovations rend l'impact encore plus profond.
...

Les nouvelles technologies comme l'Internet des objets (IoT), l'informatique en nuage, l'intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée (RA), l'apprentissage machine (ML) et la chaîne de blocs induisent de profonds changements de nos modes de vie et de travail. Dans le même temps, elles apportent un dynamisme énorme à notre économie. Chacune de ces technologies est susceptible en soi de bouleverser un secteur, tandis que la combinaison de plusieurs innovations rend l'impact encore plus profond. Tant l'IoT que la chaîne de blocs peuvent être considérés comme des technologies de base dans la mesure où d'autres innovations servent de fondement à de nouvelles applications. L'IoT assure la connexion entre les mondes physique et numérique tout en dotant chaque appareil ou objet d'une intelligence supplémentaire. Tout ou presque peut ainsi être localisé et mesuré. De son côté, la chaîne de blocs garantit la transparence d'opérations. Ainsi, des 'contrats intelligents' peuvent être consultés par toutes les parties concernées par la transaction en question. Cette transparence se révèle cruciale dans les chaînes d'approvisionnement, dont la complexité n'a cessé de croître ces dernières années. La mondialisation implique en effet une augmentation du nombre de partenaires qui doivent collaborer pour transporter des marchandises d'un endroit à un autre sur la planète. Lorsqu'un problème survient dans cette chaîne, il n'est pas toujours évident de savoir ce qui s'est passé et qui peut être considéré comme responsable. En traçant chaque mouvement des marchandises avec l'IoT et en stockant les données collectées dans une chaîne de blocs, un transport peut être suivi pas à pas et il est possible de prouver exactement qui est responsable en cas de problème éventuel. Prenons un exemple : une pièce de viande est transportée d'une boucherie vers le centre de distribution d'une chaîne de magasins pour être ensuite acheminée vers les magasins de cette chaîne. Il est clair que dans une telle situation, la température doit être parfaitement contrôlée. Des capteurs sur l'emballage mesurent à intervalles réguliers la température de la viande. Ces intervalles ainsi que la température maximale sont enregistrés dans un contrat intelligent. Si la viande devient trop chaude, par exemple lors du transbordement dans l'entrepôt central, les capteurs détectent cette anomalie et la communiquent au contrat intelligent afin d'en informer ainsi tous les partenaires. Si le contrat intelligent prévoit des amendes en cas de température trop élevée, ces amendes sont automatiquement appliquées. Aucune discussion possible et personne ne cherchera à reporter la faute sur autrui. En effet, l'IoT et la chaîne de blocs ont enregistré et vérifié toutes les informations. Il existe des centaines d'exemples similaires d'application de l'IoT et de la chaîne de blocs au niveau de la chaîne d'approvisionnement. Songez notamment au transport de produits dangereux, de liquides toxiques, de médicaments, etc. Ici, 'the sky' est réellement 'the limit' dans la mesure où la transparence de la chaîne d'approvisionnement est une exigence de base dans de nombreux secteurs. Plus question d'utiliser la technologie pour la technologie, mais d'exploiter l'IoT et la chaîne de blocs dans des projets pratiques. La chaîne de blocs et l'IoT constitue le couple parfait dans la chaîne d'approvisionnement. Ils offrent l'accès à l'information, assurent la continuité du flux de données, détectent les anomalies ou fraudes, documentent les exceptions et garantissent la fiabilité de l'ensemble du processus.