L'augmentation du nombre de voyageurs se traduit à Charleroi sur plusieurs fronts. Ainsi, les deux terminaux de passagers dont dispose l'aéroport arrivaient à saturation. De même, l'évolution de l'IT liée à la progression du nombre de passagers a induit de nouveaux défis. " Huit millions de voyageurs impliquent de gros volumes de données ", explique Thomas Fercot, directeur IT de Brussels South Charleroi Airport. Pour permettre l'embarquement des passagers et le décollage des avions de manière sécurisée et ponctuell...

L'augmentation du nombre de voyageurs se traduit à Charleroi sur plusieurs fronts. Ainsi, les deux terminaux de passagers dont dispose l'aéroport arrivaient à saturation. De même, l'évolution de l'IT liée à la progression du nombre de passagers a induit de nouveaux défis. " Huit millions de voyageurs impliquent de gros volumes de données ", explique Thomas Fercot, directeur IT de Brussels South Charleroi Airport. Pour permettre l'embarquement des passagers et le décollage des avions de manière sécurisée et ponctuelle, il est nécessaire de disposer d'une infrastructure IT capable de traiter des volumes gigantesques de données. " En outre, la continuité d'activité se révèle très importante. Sur un aéroport, l'activité se fait en continu, tous les jours de la semaine. Les plateformes IT doivent garantir un niveau particulièrement élevé de disponibilité. " Pour le support de ces systèmes, l'aéroport a décidé voici plus de 10 ans de conclure un contrat avec HPE. Ce fournisseur prend en charge l'environnement des serveurs et du stockage ainsi que la sécurité. L'aéroport utilise notamment du 3PAR StoreServ de HPE, une solution de stockage basée sur de la mémoire Flash. Récemment, il a également opté pour les nouveaux serveurs de HPE et a construit 2 centres de données en préférant clairement une infrastructure IT sur-site. " Au niveau de l'infrastructure, le cloud n'était absolument pas une option ", insiste Thomas Fercot. L'aéroport gère ses 2 centres de données au sein d'une seule et même infrastructure, ce qui simplifie le suivi et la sécurisation des équipements, un critère qui reste important pour l'entreprise. Certes, certaines données sont dans le cloud, et notamment la DMP (Data Management Platform) qui gère Bisnode. En cas de panne, la solution de stockage de données StoreOnce de HPE assure la sauvegarde et l'archivage dans le cloud. " Le noeud du problème est que nous sommes une entreprise très exigeante en termes d'IT, souligne Thomas Fercot. Sans oublier que l'environnement est en croissance rapide. " L'aéroport a trouvé en HPE un partenaire offrant une plateforme susceptible d'évoluer rapidement et capable en même temps d'anticiper les besoins futurs de son client. " La priorité pour nous est de pouvoir compter sur une disponibilité 24/7. Sans cette disponibilité, un aéroport risque d'énormes problèmes. Certes, il peut toujours arriver qu'un élément soit défectueux ou qu'une panne se produise. Dans notre environnement surchargé, le besoin de support est parfois très urgent. Un partenaire capable d'intervenir rapidement peut alors faire la différence. "