Vieillissement, âge de la pension, allongement de la durée de travail : autant de thèmes actuels qui intéressent également l'informaticien. Deux tendances se renforcent l'une l'autre. D'une part, la pénurie importante de profils IT disponibles sur le marché du travail et, d'autre part, le départ à la retraite des informaticiens de la génération du baby-boom. Avec le départ de ces baby-boomers, l'expertise en matière d'anciennes technologies risque de disparaître, notamment dans le domaine du 'mainframe'. Rien que face à cette réalité - mais aussi dans le cadre du débat sociétal sur l'âge de la pension -, nous aurions pu croire que les entreprises allaient redoubler d'efforts pour mieux encadrer leur personnel IT plus âgé. Or tel ne semble pas le cas dans 81% des entreprises interrogées. Les grandes entreprises (+ de 500 personnes) réalisent le meilleur score puisque dans 30% des cas, un programme spécifique y est mis sur pied. Mais dans les plus petites entreprises (jusqu'à 50 personnes), à peine 8% prennent des mesures particulières pour accompagner leurs collaborateurs plus âgés.
...