Facebook a découvert une faille de sécurité suite à laquelle près de 50 millions de comptes ont été détournés par des pirates. L'erreur provient de la fonction 'View As' qui a été temporairement désactivée.

Durant la même semaine, Facebook a avoué communiquer à des annonceurs des données que les utilisateurs refusent de dévoiler. C'est ainsi que le numéro de téléphone et l'adresse e-mail de la liste de contacts d'amis sont automatiquement associés au nom et au profil de l'utilisateur, de sorte que Facebook donne accès aux amis au carnet d'adresses de leur téléphone.

De même, lorsqu'un utilisateur donne son numéro pour une authentification à 2 facteurs, Facebook l'associe à son profil. Le problème a été mis en lumière par la Northeastern University et Princeton en collaboration avec Gizmodo. Facebook ne réfute pas les accusations. Cela dit, Gizmodo précise que de telles pratiques avaient déjà été épinglées l'an dernier.