En période de coronavirus (qui, espérons-le, sera bientôt vraiment derrière nous), de très nombreux CIO ont été mis devant leurs responsabilités: l'importance de la continuité d'activité dans l'organisation ainsi que l'adaptation rapide si nécessaire de l'approche agile. Or dans le même temps, l'innovation et les projets de transformation numérique ne pouvaient non seulement être arrêtés, mais au contraire accélérés dans de nombreuses circonstances. La rédaction de Data News avait dès lors nommé à l'élection du CIO of the Year 2021 trois chief information officers qui avaient réussi à nos yeux à relever parfaitement ces défis, trois CIO ayant reçu un mandat clair de faire entrer leur organisation de plein pied dans l'ère numérique. Et trois CIO qui avaient à coeur de renforcer l'expérience client et de gérer au mieux leur département IT. Mais surtout trois CIO qui sont parvenus à faire de leur département IT le levier pour générer de nouvelles activités.

Après un vote public par les lecteurs de Data News et une présentation en virtuel devant un jury indépendant de professionnels, Elke Laeremans a été déclarée lauréate. La CIO/COO de Torfs l'emporte face à Wim Nagels (CIO de la société de distribution DPD) et Sophie Marchal (CIO de l'assureur AXA Belgium). Avec ce prix du CIO of the Year, Data News entend récompenser un CIO pour ses réalisations, sa vision stratégique, ses qualités de leadership et sa personnalité. Il ou elle est parvenu(e) à aligner l'IT sur la stratégie métier, à positionner l'IT comme un moteur de nouvelles activités et à contribuer à la mise en place ou à l'accélération de la transformation numérique dans l'organisation.

Le jury a salué Elke Laeremans notamment pour son approche agile durant les dix-huit derniers mois au cours desquels Torfs a régulièrement dû changer son fusil d'épaule pour stimuler l'e-commerce durant les différents confinements. Si Torfs a connu une année délicate, la boutique en ligne est parvenue à poursuivre sa croissance. Elke Laeremans est parvenue à profiter adroitement de la crise pour poursuivre la numérisation de Torfs. Elle a réussi en l'occurrence à maintenir l'équilibre entre l'excellence opérationnelle et l'innovation, tout en se focalisant sur les clients. Le fait qu'elle se soit vu en outre confier durant la crise du coronavirus le poste de chief operating officer illustre l'importance accordée par la chaîne de chaussures à son département IT et la confiance accordée à Elke Laeremans. Vous lirez dans la suite de ce magazine une interview complète de la toute nouvelle CIO of the Year.

Tels étaient les nommés

Wim Nagels, CIO de DPD

Depuis 2019, Wim Nagels est CIO de DPD au sein d'un environnement métier en rapide évolution. Ce cadre IT passionné et entreprenant soutient le métier grâce au développement de stratégies numériques et IT. Il peut faire valoir son expérience dans la mise en lumière des défis et des opportunités, la recherche de solutions et la réflexion 'out of the box', autant de qualités qui ont clairement été nécessaires au cours des deux dernières années chez le livreur de colis DPD. Au total, Wim Nagels affiche près de 25 ans d'expérience IT dans différentes fonctions. Il a commencé sa carrière comme ingénieur helpdesk, puis gestionnaire de réseau et administrateur de bases de données. Avant d'entrer chez DPD, il avait été global IT director chez Ontex et A.Schulman.

Wim Nagels

Sophie Marchal, CIO d'AXA Belgique

Sophie Marchal a entamé sa carrière en 1993 chez Alcatel Space & Defense. Après avoir travaillé dans le secteur des télécoms (KPNO & Telenet), Sophie entre en 2006 chez Axa Tech, où après avoir exercé différentes fonctions entre 2013 et 2017, elle est désignée directrice générale. Depuis septembre 2018, elle dirige le département IT d'AXA Belgique. La qualité du service à la clientèle, l'expérience client, les partenaires et les collaborateurs figurent pami ses priorités majeures. Avec ses équipes, elle fournit des solutions appréciées par les clients, les partenaires et les collaborateurs. A présent que l'infrastructure devient toujours plus une commodité, l'IT doit selon Sophie Marchal évoluer d'une fonction de support vers le développement de solutions en étroite collaboration avec le métier.

Sophie Marchal

Elke Laeremans, CIO/COO de Torfs

Elke Laeremans a commencé sa carrière voici 20 ans comme développeuse de logiciels et a exercé depuis lors pratiquement toutes les fonctions possibles. En 2001, elle devient analyste fonctionnelle/développeuse dans le monde CRM, après quoi elle opte pour le poste de gestionnaire de projets et de consultante métier. Combler le fossé entre le métier et l'IT constitue clairement le fil rouge de sa carrière. Depuis 2011, Elke a exercé plusieurs fonctions de management IT en général. En 2018, elle prend la direction de l'IT chez le revendeur de chaussures Torfs. Pour rendre son défi plus important encore, elle accepte durant l'année chahutée de 2020 le poste de chief operating officer qu'elle cumule avec sa fonction de CIO, ce qui lui permet de relever l'ensemble des défis liés à l'ère numérique.

Hall of Fame

2008: Freddy Van den Wyngaert (Agfa)

2009: Chris De Backer (TomTom)

2010: Daniel Lebeau (GSK)

2011: Sabine Everaet (Coca-Cola Europe)

2012: Luc Verbist (De Persgroep)

2013: Cécile Gonfroid (RTBF)

2014: Veerle Lozie (Melexis)

2015: Peter Bal (Wabco)

2016: Herman De Prins (UCB)

2017: Bjorn Van Reet (Kinepolis Group)

2018: Erwin Verstraelen (Port of Antwerp)

2019: Filip Michiels (TUI)

2020: Guido Lemeire (NMBS)

2021: Elke Laeremans (Torfs)

En période de coronavirus (qui, espérons-le, sera bientôt vraiment derrière nous), de très nombreux CIO ont été mis devant leurs responsabilités: l'importance de la continuité d'activité dans l'organisation ainsi que l'adaptation rapide si nécessaire de l'approche agile. Or dans le même temps, l'innovation et les projets de transformation numérique ne pouvaient non seulement être arrêtés, mais au contraire accélérés dans de nombreuses circonstances. La rédaction de Data News avait dès lors nommé à l'élection du CIO of the Year 2021 trois chief information officers qui avaient réussi à nos yeux à relever parfaitement ces défis, trois CIO ayant reçu un mandat clair de faire entrer leur organisation de plein pied dans l'ère numérique. Et trois CIO qui avaient à coeur de renforcer l'expérience client et de gérer au mieux leur département IT. Mais surtout trois CIO qui sont parvenus à faire de leur département IT le levier pour générer de nouvelles activités. Après un vote public par les lecteurs de Data News et une présentation en virtuel devant un jury indépendant de professionnels, Elke Laeremans a été déclarée lauréate. La CIO/COO de Torfs l'emporte face à Wim Nagels (CIO de la société de distribution DPD) et Sophie Marchal (CIO de l'assureur AXA Belgium). Avec ce prix du CIO of the Year, Data News entend récompenser un CIO pour ses réalisations, sa vision stratégique, ses qualités de leadership et sa personnalité. Il ou elle est parvenu(e) à aligner l'IT sur la stratégie métier, à positionner l'IT comme un moteur de nouvelles activités et à contribuer à la mise en place ou à l'accélération de la transformation numérique dans l'organisation.Le jury a salué Elke Laeremans notamment pour son approche agile durant les dix-huit derniers mois au cours desquels Torfs a régulièrement dû changer son fusil d'épaule pour stimuler l'e-commerce durant les différents confinements. Si Torfs a connu une année délicate, la boutique en ligne est parvenue à poursuivre sa croissance. Elke Laeremans est parvenue à profiter adroitement de la crise pour poursuivre la numérisation de Torfs. Elle a réussi en l'occurrence à maintenir l'équilibre entre l'excellence opérationnelle et l'innovation, tout en se focalisant sur les clients. Le fait qu'elle se soit vu en outre confier durant la crise du coronavirus le poste de chief operating officer illustre l'importance accordée par la chaîne de chaussures à son département IT et la confiance accordée à Elke Laeremans. Vous lirez dans la suite de ce magazine une interview complète de la toute nouvelle CIO of the Year. Wim Nagels, CIO de DPD Depuis 2019, Wim Nagels est CIO de DPD au sein d'un environnement métier en rapide évolution. Ce cadre IT passionné et entreprenant soutient le métier grâce au développement de stratégies numériques et IT. Il peut faire valoir son expérience dans la mise en lumière des défis et des opportunités, la recherche de solutions et la réflexion 'out of the box', autant de qualités qui ont clairement été nécessaires au cours des deux dernières années chez le livreur de colis DPD. Au total, Wim Nagels affiche près de 25 ans d'expérience IT dans différentes fonctions. Il a commencé sa carrière comme ingénieur helpdesk, puis gestionnaire de réseau et administrateur de bases de données. Avant d'entrer chez DPD, il avait été global IT director chez Ontex et A.Schulman. Sophie Marchal, CIO d'AXA Belgique Sophie Marchal a entamé sa carrière en 1993 chez Alcatel Space & Defense. Après avoir travaillé dans le secteur des télécoms (KPNO & Telenet), Sophie entre en 2006 chez Axa Tech, où après avoir exercé différentes fonctions entre 2013 et 2017, elle est désignée directrice générale. Depuis septembre 2018, elle dirige le département IT d'AXA Belgique. La qualité du service à la clientèle, l'expérience client, les partenaires et les collaborateurs figurent pami ses priorités majeures. Avec ses équipes, elle fournit des solutions appréciées par les clients, les partenaires et les collaborateurs. A présent que l'infrastructure devient toujours plus une commodité, l'IT doit selon Sophie Marchal évoluer d'une fonction de support vers le développement de solutions en étroite collaboration avec le métier. Elke Laeremans, CIO/COO de TorfsElke Laeremans a commencé sa carrière voici 20 ans comme développeuse de logiciels et a exercé depuis lors pratiquement toutes les fonctions possibles. En 2001, elle devient analyste fonctionnelle/développeuse dans le monde CRM, après quoi elle opte pour le poste de gestionnaire de projets et de consultante métier. Combler le fossé entre le métier et l'IT constitue clairement le fil rouge de sa carrière. Depuis 2011, Elke a exercé plusieurs fonctions de management IT en général. En 2018, elle prend la direction de l'IT chez le revendeur de chaussures Torfs. Pour rendre son défi plus important encore, elle accepte durant l'année chahutée de 2020 le poste de chief operating officer qu'elle cumule avec sa fonction de CIO, ce qui lui permet de relever l'ensemble des défis liés à l'ère numérique.