Petit rappel : DXC est issue du rapprochement de l'ancienne CSC et de HPE Enterprises Services. Depuis lors, l'entreprise est en proie à différentes restructurations (dans les deux années qui ont suivi la fusion, l'entreprise est passée de 170.000 à 130.000 collaborateurs) et s'efforce d'adapter son modèle d'exploitation en fonction du cloud. Dans cette optique, elle a recruté 2.000 nouveaux talents numériques, comme l'a expliqué son CEO, Mike Lawrie, lors de la présentation des derniers résultats trimestriels. Et le patron de DXC prévoit l'engagement ce trimestre de 1.500 nouveaux collaborateurs. Les revenus d'activités numériques, et notamment l'infrastructure cloud ainsi que les applications d'entreprise et cloud, ont augmenté chez DXC de 22% durant le trimestre écoulé...