La percée des services cloud semble définitivement acquise dans notre pays. Ou mieux : la manoeuvre de rattrapage est finalement engagée. C'est surtout le modèle hybride qui paraît s'imposer.

Cette évolution donne à réfléchir sur le rôle que joueront les intégrateurs. Les consolidations et rachats se sont traduits dans notre pays par des économies d'échelle. NTT a repris Dimension Data, Gfi a absorbé RealDolmen, Telenet a mis la main sur Nextel, SecureLink est tombée dans l'escarcelle d'Orange qui avait déjà racheté BKM, tandis que Cegeka poursuit sa croissance à l'étranger. " Dans un monde IT où le cloud devient omniprésent, l'ancrage et le service locaux se révèlent toujours plus importants, surtout dans un pays de PME comme la Belgique ", remarquait récemment Bart Carbonez, directeur général de Prodata. Il marque un point. Ce sont surtout les clients finaux belges qui sont à la barre, prennent position et définissent leurs choix en termes de cloud public, privé ou hybride. Pour beaucoup, 2020 sera une année charnière où la migration vers le cloud deviendra en outre le moteur de la transformation numérique. Et où une place toujours plus grande du puzzle sera occupée par les centres de données et hébergeurs locaux face aux grands fournisseurs de clouds publics. " Nous deviendrons toujours plus le point de connectivité des SD-WAN [software-defined networks] des différents opérateurs. Ces réseaux doivent en effet être interconnectés sur un terrain neutre comme le nôtre ", ajoutait voici peu Laurens Van Reijen de LCL. Un nouveau point marqué.

La manoeuvre de rattrapage est finalement engagée.

Début du mois, j'accompagnais 350 dirigeants IT belges au Gartner IT Symposium/Xpo. Les analystes ont notamment fait le point sur l'augmentation des dépenses IT relatives au cloud afin de voir émerger des leaders numériques établis. Ajoutant que le CIO devait plus que jamais augmenter sa visibilité et ambitionner de jouer un rôle de transformateur de premier plan. Et mettre les points sur les i.

Bref, beaucoup de points. Reste à relier ces points. Au crayon ou au stylet, à vous de voir. Pour former un nuage probablement...