Des informaticiens et chimistes de l'UGent ont développé un procédé chimique permettant de stocker l'information sous...

Des informaticiens et chimistes de l'UGent ont développé un procédé chimique permettant de stocker l'information sous la forme de poudre. En pratique, des chercheurs du groupe Chimie organique et moléculaire de l'UGent ont mémorisé un code QR dans des macromolécules. Le résultat de leurs travaux a entre-temps été publié dans la revue spécialisée Nature Communications. Les recherches se concentrent pour l'instant surtout sur un projet pilote portant sur de très petits volumes de données. Mais ces travaux montrent que des données peuvent rester lisibles sur de très longues périodes.