Si Didier Borg puise ses racines dans le monde classique de la bande dessinée franco-belge, il a senti alors qu'il était éditeur chez Casterman que le secteur de la BD se devait de trouver une réponse à la révolution numérique. " La seule initiative des éditeurs fut de numériser les bandes dessinées en plusieurs parties, mais cela ne fonctionna évidemment pas. Si vous voulez rendre une BD lisible, vous devez repenser totalement l'ensemble du support. "
...