Celui qui désirait un abonnement GSM en Chine devait déjà présenter...

Celui qui désirait un abonnement GSM en Chine devait déjà présenter sa carte d'identité. Mais désormais, il faudra y ajouter un scan du visage. L'Etat entend ainsi éviter tout abus, même si les critiques estiment que l'administration est très négligente dans l'utilisation de ces données et entend ainsi mieux contrôler la population.