Dans les prochaines années, le secteur aérien devrait continuer à progresser fortement. " Le secteur aérien suit la même courbe que l'économie, explique Eamonn Brennan, directeur général d'Eurocontrol, l'organisme international chargé de la coordination centrale de gestion de navigation aérienne en Europe. Pour l'instant, c'est surtout le développement de la classe moyenne en Inde et en Chine qui fait augmenter la demande. Mais à présent que l'économie européenne redémarre, nous constatons également que les gens voyagent davantage chez nous. " En 2016, l'Europe a comptabilisé 10,6 millions de vols, un chiffre qui devrait atteindre 12,4 millions en 2024. " Au cours des 6 prochaines années, jusqu'à 1.000 vols par jour pourraient être enregistrés dans certaines zones, " ajoute Eamonn Brennan. Pour la Belgique, il pourrait s'agir de 500 à 1.000 vols quotidiens.

L'always-on est le nouveau standard.

Reste que ce n'est pas seulement le nombre, mais aussi la nature des vols qui évolue. Voici 20 ans, le trafic était surtout structuré autour de hubs comme Londres et Paris. Mais aujourd'hui, la densité du trafic augmente partout, avec beaucoup plus de liaisons de point à point. " Lors d'une journée chargée de 2017, nous avons compté jusqu'à 37.000 vols en Europe, souligne Eamonn Brennan. Soit plus de 1.000 vols supplémentaires par rapport à voici 20 ans. " Et en 2030, une journée chargée pourrait représenter jusqu'à 58.000 vols. " Or un tel volume n'est pas tenable dans les conditions actuelles de travail. " D'où la décision prise par Eurocontrol de renouveler - et de renforcer sensiblement -- son réseau destiné aux prestataires de services aériens.

Cent sites

Le résultat de cet exercice est le NewPENS (New Pan-European Network Service). En collaboration avec 41 partenaires sectoriels, Eurocontrol a lancé une adjudication publique. BT a décroché le contrat portant sur une durée de 10 ans et un budget de 50 millions ?. Le service réseau précédent avait été confié au spécialiste de la communication aérienne SITA.

Le nouveau contrat relie 100 sites dans 47 pays. Les utilisateurs sont l'ensemble des acteurs impliqués dans la gestion du trafic aérien, dont les aéroports et les compagnies aériennes. Le réseau assurera une transmission des données sécurisée et à coût réduit. " La confidentialité et la fiabilité des données sont extrêmement critiques ", insiste Eamonn Brennan. La transition débutera en octobre, tandis que le basculement vers le nouveau réseau devrait être finalisé d'ici novembre de l'an prochain.

Pour sa part également, BT estime que la technologie représentera dans les prochaines années un élément critique de la poursuite du développement du secteur aérien. Pour Eurocontrol, le réseau s'appuie sur deux éléments clés : résilience et disponibilité. " L'always-on est le nouveau standard, souligne Bas Burger, CEO de BT Global Services. Nous offrons un uptime de 99,999 %. Tous les systèmes doivent être disponibles en permanence. " Pour satisfaire à ces exigences d'Eurocontrol, le NewPENS de BT s'appuie sur un réseau IP articulé autour d'une infrastructure dual-core : 2 réseaux dorsaux totalement distincts dans l'ensemble de l'Europe. Au départ, BT avait conçu ce type d'infrastructure pour le secteur financier. Et aujourd'hui, d'autres secteurs bénéficient des critères d'exigence élevés posés par les banques et les Bourses.

Collaboration à long terme

" Dix ans est certes un délai assez long, ajoute Bas Burger. Mais cette échéance n'a rien d'inhabituel pour des réseaux internationaux complexes. " Les clauses du contrat sont flexibles, ajoute-t-on. Lisez : Eurocontrol et ses partenaires paient à l'utilisation. Mais un délai aussi long n'implique-t-il pas un risque pour Eurocontrol ? Quid si BT disparaît demain du marché ? " Le problème ne sera nullement insurmontable. D'autant qu'il s'agit d'actifs puisque le réseau est constitué de câbles optiques et d'équipements divers. Même si BT devait connaître des problèmes, le réseau ne cesserait pas forcément d'exister. " Problématique : Le nombre de vols européens augmente.

Solution : Un nouveau réseau pour les prestataires européens de services aériens.

Enseignements : L'always-on est le nouveau standard, entendez une disponibilité permanente.