L'objectif final est de créer un seul profil de citoyen qui comportera l'ensemble des informations dont disposent sur lui les autorités, ce qui évite de devoir les réintroduire et les redemander à chaque fois. Quant à 'API first', il vise à ce que toutes ces données soient disponibles sur chaque site public et, à terme, dans des applications tierces également. " Jusqu'ici, la tendance était de stocker tout dans un service spécifique ou un e-guichet, en ne reprenant que les informations de ce service. Du coup, de très nombreux citoyens avaient une approche 'stop-and-go'. C'est pourquoi nous avons bâti le profil 'Mon citoyen', un 'plug-in' que nous proposons à l'ensemble des organismes publics, également aux niveaux fédéral et local. "
...