Le gouvernement bruxellois et les 3 opérateurs télécoms se sont mis d'accord sur un assouplissement des normes de rayonnement. Celles-ci pas-seront de 6 V par mètre à 14,5 V/m à l'extérieur, et à 9 V/m à l'intérieur, in-dique le quotidien L'Echo. Soit un seuil juste suffisant pour autoriser la 5G. En effet, le régulateur des télécoms IBPT fixe la norme entre 14,5 et 41,5 V/m. La Région bruxelloise avait abaissé les normes voici quelques années déjà, ce qui posait des problèmes de couverture à de nombreux endroits, surtout pour les services de données. Selon l'IBPT, les normes actuelles sont près de 50 fois plus contraignantes que celles de l'Union européenne. Le ministre des Télécoms Alexander De Croo s'est d'ores et déjà félicité de cette décision.