C'est dans le cadre de la 10e édition de l'événement She Goes ICT que Data News remet pour la 9e fois un prix pour l'ICT Woman of the Year. Ingrid Gonnissen (Orange Belgium) succède ainsi à Muriel De Lathouwer (EVS Broadcast Equipment).
...

C'est dans le cadre de la 10e édition de l'événement She Goes ICT que Data News remet pour la 9e fois un prix pour l'ICT Woman of the Year. Ingrid Gonnissen (Orange Belgium) succède ainsi à Muriel De Lathouwer (EVS Broadcast Equipment). Ingrid Gonnissen est particulièrement friande de réseautage et peut faire valoir plus de 30 ans d'expérience dans le monde B2B, de même qu'une connaissance approfondie du marché. Depuis le 1er septembre 2016, elle est chief enterprise officer d'Orange Belgium. Elle a passé la plus grande partie de sa carrière chez Xerox où elle a été promue en 2011 country manager. Chez Orange, elle dirige l'entité Enterprise qui propose des services télécoms et réseaux aux PME et grandes entreprises. Le jury récompense une Ingrid toujours souriante pour son magnifique parcours chez Xerox et désormais chez Orange dont le département Entreprises connaît un nouveau dynamisme. Ingrid l'a emporté face à 4 autres personnalités de premier plan choisies par la rédaction : Solange De Bondt - désormais directrice RH de Laco après un passé dans l'ICT -, Geertrui Mieke De Ketelaere - Director Customer Intelligence chez SAS et passionnée d'IA -, Yin Oei - actuelle country director Belgium de Cegeka en ayant commencé sa carrière au helpdesk -, et Marijke Verhavert qui, en tant qu'Artificial Intelligence Program Manager auprès d'Informatie Vlaanderen, cartographie les différents projets de chatbot auprès de l'administration flamande. En parallèle, Data News procédait pour la 7e fois à l'élection de la Young ICT Lady of the Year dans le but d'inciter de (jeunes) dames à entamer une carrière dans l'ICT. Toute (jeune) femme âgée de moins de 35 ans, active dans une société ICT ou exerçant une fonction ICT pouvait présenter sa candidature ou être proposée par un(e) collègue. Sur les 53 dossiers reçus, 42 candidates ont été retenues, après quoi le jury a été chargé de ramener cette liste à 10 nominées. Ensuite, vous avez été invité, en tant que lecteur, à élire le top 5. Ces 5 candidates se sont alors présentées devant le jury, lequel a finalement choisi Laurence Schuurman, Executive Program Manager chez Capgemini. Nous sommes persuadés que Laurence fera honneur à son titre et servira de modèle dans le secteur ICT. Elle contribuera aussi activement à réduire la pénurie de personnel ICT féminin (et jeune). C'est ainsi qu'elle entend étendre le programme WeGoSTEM à la Wallonie. WeGoSTEM a été mis sur pied notamment par Valerie Taerwe, à l'époque aussi Young ICT Lady of the Year. De son côté, Muriel De Lathouwer a également porté l'an dernier le projet Coderdojo et entend continuer à en assurer l'extension dans la partie wallonne du pays.