Amazon Web Services va sur-site

07/02/19 à 21:00 - Mise à jour à 10:42
Du Datanews du 08/02/19

C'est inattendu de la part du premier fournisseur cloud au monde, mais Amazon Web Services (AWS) propose à ses clients de ne pas utiliser seulement ses propres serveurs cloud, mais de s'inviter aussi dans votre centre de données. Une démarche intelligente, sachant que toutes les applications ne peuvent pas simplement être basculées dans le cloud. Du coup, le modèle hybride permet un passage en douceur des clients.

AWS Outposts était l'une des annonces majeures de la récente conférence AWS re :Invent 2018 de Las Vegas à laquelle ont assisté plus de 50.000 clients et partenaires. Certes, ce lancement n'était pas une vraie surprise puisque si un nombre croissant d'entreprises migre vers le cloud, différentes raisons pratiques et législatives justifient le choix d'un centre de données interne pour une partie des données au moins. AWS Outposts offre à cet égard une réponse en installant chez le client le même matériel que celui utilisé par AWS dans ses propres centres informatiques, ce matériel hébergeant des applications VMware Cloud on AWS ou AWS natives. " De nombreux clients utilisent des applications qui ne peuvent pas être déplacées dans le cloud et nous ont demandé à ce que leurs applications tournant sur AWS dans le cloud puissent également dialoguer avec les applications sur-site ", explique Andy Jassy, CEO d'AWS.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré