Oracle 18c constitue un jalon majeur pour l'entreprise. Une base de données qu'il ne fait pas arrêter et qui se corrige elle-même, qui optimise ses processus mieux que l'homme et qui promet un 'downtime' de moins de 30 minutes par an. Voilà ce que dévoilait Oracle l'an dernier. Cette année, l'entreprise poursuit en somme sur sa lancée et son CTO, Larry Ellison, annonce que cette base de données sera également disponible sur site, dans le centre de données du client, sous le nom cloud@customer. Même s'il ne s'agit pas totalement d'une installation sur site, puisqu'une partie du cloud public d'Oracle tournera dans le centre de données du client sur du matériel Oracle.
...