Les 'laptops' testés utilisent des micro-puces mobiles Intel des générations Kaby Lake R (2017), Coffee Lake (2017) et Whiskey Lake (2018), autant de variantes basées sur l'architecture Skylake de 6e génération remontant à 2015. Plus tard dans l'année viendra s'ajouter la génération Comet Lake.
...

Les 'laptops' testés utilisent des micro-puces mobiles Intel des générations Kaby Lake R (2017), Coffee Lake (2017) et Whiskey Lake (2018), autant de variantes basées sur l'architecture Skylake de 6e génération remontant à 2015. Plus tard dans l'année viendra s'ajouter la génération Comet Lake. Apple, Fujitsu-Siemens et Dell font défaut dans ce test. Les deux premiers constructeurs lançaient de nouveaux modèles durant la période de test et ne pouvaient proposer d'échantillon. Dell considère manifestement que le marché belge n'est pas tellement important puisqu'elle n'envoie plus de modèle de test aux journalistes du Benelux... Nous avons mesuré les performances à l'aide d'UL Futuremark PCMark 8 et PCMark 10 Extended. Ces programmes de benchmarking utilisent différents scénarios de charge sur la base d'applications populaires (activité internet, visioconférence, productivité professionnelle, création de contenu numérique, etc.). Les performances graphiques ont été mesurée à l'aide d'UL Futuremark 3DMark Professional Edition. Ce banc d'essai exécute également divers s cénarios de charge sur la base de véritables extraits vidéo et multimédia. Au départ de différents résultats de bancs d'essai, nous calculons un score de performance pondéré. Dans la pondération, nous tenons particulièrement compte des performances logicielles, de la vitesse du système de stockage, du poids et de l'autonomie, et dans une moindre mesure des performances graphiques 3D. Souvent, ce type de 'laptop' est utilisé sur la route de sorte que des critères comme le poids, l'autonomie et les dispositifs de sécurité représentent des critères de sélection importants. Tous les résultats des tests, les pondérations, les scores des tests, les prix conseillés et les informations techniques sur les produits se retrouvent dans le tableau Excel. Ci-après, nous ne présenterons faute de place que les principaux points positifs et éventuellement négatifs de chaque appareil. Les fabricants s'appuient sur leurs propres bancs d'essai qui, sans grande surprise, font apparaître des résultats quelque peu meilleurs. C'est surtout la durée de la batterie qui pose problème. En moyenne, la durée de la batterie mesurée avec Futuremark PCMark8 est d'environ la moitié de celle des valeurs officielles des fabricants. Les nouveaux PCMark 10 Battery Benchmarks communiqués fin mai par UL indiquent des résultats d'autonomie qui s'approchent davantage de scénarios d'utilisation typiques comme un travail de bureau ou l'affichage de vidéos. Nous indiquons ces chiffres d'autonomie en premier où c'est possible, mais nous n'en tenons pas encore compte dans le calcul des scores finaux dans la mesure où ce nouveau banc d'essai n'était pas encore disponible au moment où nous avons testé certains 'laptops'. Le TravelMate X5 est un 'laptop' traditionnel à écran LED Full HD IPS Pro qui s'ouvre à 180°. Son poids est particulièrement bas (980 g). De même, le châssis est extrêmement plat avec 14,7 mm. Ce châssis est composé de différents alliages de métaux et apparaît comme à la fois léger et résistant. C'est ainsi que l'écran mince non tactile 14'' ne plie pratiquement pas lorsque l'on appuie sur les deux côtés latéraux. L'écran éclairé est grand et confortable, même si les touches Home et End nécessitent la touche Fn. Le bouton d'alimentation bien pratique est situé dans le coin supérieur droit du clavier confortable. A droite, on trouve un large repose-paume avec un petit capteur d'empreintes EgisTec compatible Windows Hello. Le prix bas comparé aux autres 'laptops' testés s'explique en partie par le niveau d'équipement quelque peu plus modeste : Intel Core i5 au lieu du CPU i7 (certes un CPU Whiskey Lake récent), 8 Go de RAM au lieu de 16 Go et 256 Go de SSD NVME au lieu de 512 Go (avec encore 201 Go de libre après installation). Ce TravelMate X5 est d'ailleurs aussi disponible avec 512 Go de SSD moyennant 100 euros de supplément. Cet Acer offre de bonnes performances, surtout dans les bancs d'essai qui simulent une utilisation professionnelle. De même, l'autonomie est convenable. Si nous regardons le rapport prix/performances, ce 'laptop' dépasse largement la concurrence. Cela faisait un bout de temps qu'Asus n'avait plus participé à notre test annuel de 'laptops', mais cette année, le fabricant nous a fait parvenir deux appareils haut de gamme. Le ZenBook Flip 15 est un 'laptop' à écran tactile 4K de 15,6'' pivotable à 360°, ce qui permet de le transformer en tablette (assez imposante). Le clavier large et éclairé dispose d'un pavé numérique. Pour sa part, le Zenbook Pro 14 est un 'laptop' 14'' traditionnel et compact à écran Full HD. Asus commercialise ces deux appareils avec différents niveaux d'équipement, mais nos modèles de test proposaient un matériel largement similaire, exception faite de l'écran et de la batterie : CPU Whiskey Lake Intel Core i7 avec 4 coeurs de processeur, 16 Go de RAM, 512 Go de SSD NVME (avec respectivement 406 et 475 Go d'espace libre) et un GPU Nvidia GeForce GTX 1050 Max-Q GPU supplémentaire avec 2 Go de VRAM propre. Le ZenBook Pro 14 est doté d'un écran non tactile, mais la surface tactile est bel et bien un mini-écran tactile Full HD IPS+ à diagonale d'écran de 5,5''. Ce ScreenPad peut être désactivé à l'aide d'une touche de fonction et fonctionne comme un écran tactile 'multi-touch' classique. Mais ce petit écran peut également être utilisé comme extension d'un écran principal ou faire office de mini-écran séparé. C'est ainsi qu'il est possible de faire glisser des menus autonomes (par exemple un logiciel d'Adobe) au départ de programmes Windows qui supportent cette fonctionnalité. Ou qu'il est possible d'y installer une calculatrice et d'utiliser le petit écran comme un pavé numérique. Ou encore d'utiliser cet écran comme un lecteur audio ou vidéo. Ce qui peut paraître à première vue comme un gadget se révèle être en pratique une extension intéressante et susceptible de rendre d'utiles services dans de nombreux scénarios d'utilisation. Cet écran supplémentaire consomme évidement de l'énergie, ce dont il faut tenir compte lorsque le 'laptop' fonctionne sans alimentation électrique. Dans les bancs d'essai de batterie, nous avons désactivé l'écran ScreenPad pour rendre la comparaison équitable par rapport aux autres appareils. De chez HP, nous avons testé un 'laptop' convertible et deux modèles standard. L'Envy Laptop est disponible avec des écrans 17,3'' et 13,3'' dans différentes configurations matérielles. Les modèles plus chers intègrent un processeur puissant, une carte vidéo spécifique Nvidia GeForce MX150 ou MX250, jusqu'à 1 To de stockage et écran 4K. Mais le design général de toutes ces variantes est identique à celui du modèle 13,3'' testé, lequel intègre un CPU Core i5 de génération Kaby Lake R. Les données confidentielles et personnelles peuvent être rendues invisibles aux tiers avec la fonction vie privée qui s'active sur simple pression d'une touche. Lorsque celle-ci est activée, le contenu de l'écran n'est visible que par la personne qui fait face à l'écran et non aux personnes voisines. Un test complet de ce 'laptop' stylé et mince est proposé sur notre site web. Pour sa part, l'EliteBook 840 G5 est un 'laptop' professionnel doté de nombreuses options de sécurité et fourni avec un écran de vie privée 14'' HP SureView, outre de nombreuses autres options matérielles pouvant être spécifiées librement par l'entreprise cliente. L'an dernier, nous avions testé la génération G4, un test que les abonnés peuvent retrouver dans nos archives. Nous avions testé le modèle plus cher, avec écran tactile Full HD et modèle 4G intégré. Le Spectre x360 convertible est tout aussi mince et stylé que l'Envy ci-dessus, mais son écran Full HD WLED 13,3'' peut s'ouvrir complètement pour en faire une tablette Windows de 1,39 mm d'épaisseur. La charnière synchronisée pivotante maintient l'écran stable dans n'importe quelle position (tente, affichage, tablette ou 'laptop'). Ce modèle comme d'autres existe en différentes versions. Nous avons testé une variante champagne et dorée avec CPU Core i7 Kaby Lake R, 8 Go de RAM et 512 Go de SSD sur lequel 388 Go restent disponibles, 2 ports USB Type C dont l'un avec Thunderbolt 3 qui peut donc par exemple servir de port vidéo. A noter la taille des touches 'chicklet' du clavier particulièrement confortable. Celui-ci atteint la qualité du meilleur clavier de ce test, à savoir le Lenovo ThinkPad. La webcam peut être désactivée à l'aide d'un commutateur à glissière. Ce 'laptop' convertible offre une autonomie excellente. Le MateBook X Pro est le premier 'laptop' du Huawei Consumer Business Group à être commercialisé également en Belgique. Cet appareil traditionnel à écran tactile 3K de 13,9'' se distingue par ses bords d'écran extrêmement minces, mais d'aspect particulièrement résistant. L'écran couvre 91% du boîtier, tandis que le bord représente les 9% restants. Cela donne un 'laptop' très compact et de 14,6 mm d'épaisseur seulement pour 1,33 kg. Ce bord d'écran ultra-mince ne permet évidemment pas d'accueillir une caméra, laquelle est cachée dans le clavier. Ce faisant, la vie privée de l'utilisateur est également garantie puisque la caméra ne fonctionne que lorsque la touche de caméra est enfoncée. Le MateBook X Pro existe en versions Core i5 et i7 Intel Kaby Lake R. Sur notre site web, vous trouverez un test détaillé de la variante i7. Le Lenovo ThinkPad X1 Extreme est un 'laptop' 15,6'' traditionnel très portable, disponible avec différentes options matérielles pour un prix qui démarre à 1.586,- euros. Nous avons testé l'un des modèles les plus chers, avec CPU core i7 Coffee Lake, GPU Nvidia et écran tactile 4K de 15,6''. Son poids de 1,8 kg est relativement faible vu l'équipement. En outre, ce 'laptop' ne mesure que 1,84 cm d'épaisseur et se révèle donc assez mince en dépit du fait qu'il accueille par exemple jusqu'à 2 SSD pour une capacité de stockage maximale de 2 To. Cet appareil est disponible avec une simple caméra 720 p et est alors doté d'un verrouilleur de vie privée. La caméra IR compatible Windows Hello de notre modèle de test ne dispose pas d'un tel verrouilleur de vie privée. Sur notre site Web, vous trouverez un test étendu de ce 'laptop' très performant, doté d'un excellent clavier, mais dont l'autonomie est relativement limitée. Microsoft nous a fourni différentes versions de sa 2e génération de Surface Laptop et de sa 6e génération de tablettes Surface Pro. Les scores publiés ici sont ceux de la variante professionnelle Core i7. Sur notre site Web, vous trouverez des tests complets d'autres versions. Le Surface Laptop 2 ne se distingue pratiquement pas d'aspect extérieur de la 1re génération. Il s'agit toujours d'un 'laptop' 13,5'' léger et solide avec un châssis en aluminium fraisé CNC, disponible en 4 couleurs. De même, le concept de la tablette Windows 10 Surface Pro reste inchangé par rapport à la 5e génération testée l'an dernier. L'écran tactile PixelSense de 12,3'' est toujours identique à celui des Surface Pro 4 et 5. Le boîtier en magnésium argenté s'enrichit désormais d'une version noire. Les principales innovations de ces deux appareils sont les processeurs Intel Core i5 et i7 de génération Kaby Lake R. Autre nouveauté : les variantes professionnelles de ces machines. Celles-ci sont livrées en standard avec Windows 10 Pro au lieu de Home ainsi qu'avec le service de garantie Microsoft Advanced Exchange, lequel offre notamment un remplacement gratuit des appareils renvoyés. Malheureusement, Microsoft continue à ne jurer que par son port Connect maison et refuse l'USB-C et le Thunderbolt 3. Si vous voulez un USB, vous êtes obligé d'acheter un adaptateur Microsoft USB-C (80,- euros) ou un Surface Dock (229,99,- euros), mais vous ne pouvez pas utiliser une station USB-C standard bon marché. Le Microsoft Surface Laptop 2 est moins cher que la 1re génération, alors que les performances restent identiques, voire s'améliorent (par exemple en termes d'autonomie). Le Microsoft Surface Pro 6 reste une tablette 2-en-1 stylée et performante, mais qui est toutefois proportionnellement chère. L'an dernier, nous avions testé la version 'laptop' de ce Portege (X30E). Ce X30T est la version tablette, intégrant également la 8e génération de puces Intel Kaby Lake R. Le design fait fortement penser à la tablette Surface Pro de Microsoft, y compris la position 'kick' réglable par pas à l'arrière de la tablette. La différence est toutefois que le clavier détachable du Toshiba donne l'impression d'être plus solide et intègre en outre sa propre batterie supplémentaire. Cette combinaison donne des chiffres d'autonomie particulièrement bons. D'ailleurs, la variante 'laptop' testée l'an dernier affichait également une autonomie excellente. Cela étant, la tablette combinée chez Toshiba est un peu plus épaisse (22,1 contre 13,1 mm) et plus lourde (1,4 contre 1,08 k) que celle de Microsoft. Mais le clavier Toshiba est nettement plus confortable que celle de Microsoft. Un stylo et de nombreuses autres options sont disponibles séparément. Et notamment un clavier de voyage plus léger en plastique plutôt qu'en magnésium. Cette tablette a d'ailleurs résisté à différents tests de durabilité MIL-STF 810G (température, poussière, chocs, poids, etc.). Toshiba utilise en outre des ports USB-C standards - même l'alimentation compacte est de type USB-C. Toshiba Client Solutions est depuis octobre 2018 une entité du Sharp Group. Début avril, la marque a été transformée en Dynabook, mais ces Portege portent encore toujours le logo Toshiba. Dynabook est d'ailleurs le nom des tout premiers 'laptops' de Toshiba commercialisés en 1989.