Le studio de jeux anversois Cybernetic Walrus récolte 500.000 €. Par ailleurs, Reinhart de Lille investit dans l'entreprise en compagnie de plusieurs particuliers via un 'winwinlening'.

Ces fonds doivent permettre de poursuivre le développement du jeu Rise of Humanity et à l'entreprise de renforcer ses services sur le marché B2B. L'objectif final est d'assurer à l'entreprise une position de cash plus stable.