Depuis l'introduction de la nouvelle législation européenne sur la vie privée, 317 fuites de données ont été signalées dans notre pays. Soit nettement plus que les 13 notifications en 2017. De même, le nombre de demandes d'information (3.599 contre 2.145 en 2017), les plaintes et requêtes (148 contre 76 l'an dernier) et les dossiers consultatifs (137 contre 44) ont dépassé en 6 mois les chiffres enregistrés sur l'ensemble de l'année 2017. Ces chiffres émanent de l'Autorité de protection des données qui ajoute que l'on recense désormais 3.540 'data protection officers' (DPO) en Belgique.