Au total, les Belges ont acheté pour 7,5 milliards d'euros de produits en ligne. Les principales catégories en croissance sont l'électronique grand public (+93%), l'électronique ménagère (+92%) et les accessoires informatiques (+66%). Environ 200.000 Belges ont en outre fait un achat en ligne pour la première fois en 2020, soit une hausse de 2%.

Les dépenses dans les services en ligne sont cependant tombées à 2,8 milliards d'euros en 2020, après avoir atteint 6,2 milliards l'année précédente. Les voyages en avion, le logement, les billets d'attractions et d'événements ainsi que les voyages en forfait sont en effet particulièrement touchés par la crise.

Dans le contexte de pandémie et de confinement, les Belges ont plus souvent acheté en ligne au cours de l'année écoulée par rapport à la précédente, mais le montant dépensé par achat a été nettement inférieur, souligne BeCommerce. Le Belge a ainsi dépensé en moyenne 1.193 euros en ligne, soit 15 achats d'environ 81 euros, alors que l'achat moyen s'élevait encore à 102 euros l'année dernière.

Au total, les Belges ont acheté pour 7,5 milliards d'euros de produits en ligne. Les principales catégories en croissance sont l'électronique grand public (+93%), l'électronique ménagère (+92%) et les accessoires informatiques (+66%). Environ 200.000 Belges ont en outre fait un achat en ligne pour la première fois en 2020, soit une hausse de 2%.Les dépenses dans les services en ligne sont cependant tombées à 2,8 milliards d'euros en 2020, après avoir atteint 6,2 milliards l'année précédente. Les voyages en avion, le logement, les billets d'attractions et d'événements ainsi que les voyages en forfait sont en effet particulièrement touchés par la crise.Dans le contexte de pandémie et de confinement, les Belges ont plus souvent acheté en ligne au cours de l'année écoulée par rapport à la précédente, mais le montant dépensé par achat a été nettement inférieur, souligne BeCommerce. Le Belge a ainsi dépensé en moyenne 1.193 euros en ligne, soit 15 achats d'environ 81 euros, alors que l'achat moyen s'élevait encore à 102 euros l'année dernière.