Selligent est, tout comme StrongView, la propriété du capital-risqueur américain HGGC. C'est en juillet que HGGC a racheté Selligent avec la promesse d'élargir la plate-forme belge et de l'étendre à de nouveaux marchés.

"Nous sommes ravis de pouvoir regrouper nos investissements au niveau de Selligent et de StrongView dans ce qui va devenir sans doute un top-acteur global en technologie de marketing", réagit Rich Lawson, CEO de HGGC, qui devient président de l'entreprise fusionnée.

"Avec sa vaste clientèle américaine et sa brillante technologie e-mail, StrongView est le parfait complément de la plate-forme Selligent de marketing omni-canal utilisée actuellement surtout en Europe."

Rien n'a filtré à propos des détails financiers de l'accord intervenu, même si HGGC suggère "que l'entreprise fusionnée disposera d'un capital substantiel, afin qu'elle puisse croître sans endettement". Les fondateurs et la direction de Selligent conserveraient une importante participation minoritaire dans l'entreprise.

Selligent est un spécialiste des systèmes CRM et propose des solutions à plus de 450 entreprises dans la vente au détail, les services financiers, l'édition et le secteur des voyages dans 19 pays principalement européens. L'entreprise, qui a été fondée en 2002, compte des clients en vue tels Samsung, GM, IKEA, BMW, ING et Hearst.

L'éditeur de logiciels occupe plus de 210 personnes et possède des bureaux en Belgique (Braine-l'Alleud et Hasselt), Paris et Munich. Récemment, il y a ajouté des filiales à New York et Boston en préparation à une entrée sur le marché américain. L'entreprise dispose en outre de deux partenaires franchisés en Italie et en Espagne.

Technologie de marketing

StrongView est considérée par l'analyste de marché Forrester comme un fournisseur de premier plan de solutions de marketing par e-mail. Les technologies combinées de Selligent et StrongView donneront accès à une large gamme de solutions de marketing numériques d'un seul et même fournisseur global.

"Nous nous réjouissons évidemment de pouvoir enrichir nos solutions logicielles avec les possibilités de marketing par e-mail de StrongView", affirme le CEO André Lejeune. "Grâce à la fusion, nous serons bien placés pour proposer des solutions de marketing efficientes et efficaces, toujours axées sur le consommateur et ce, tant en Europe qu'aux Etats-Unis."

La croissance des fournisseurs de technologies de marketing tels Selligent illustre bien la demande en hausse rapide de solutions de 'digital marketing automation'. Forrester prévoit du reste que le marketing numérique progressera de 12 pour cent dans les quatre prochaines années pour atteindre d'ici 2019 une valeur de 103 milliards de dollars.

Selligent a été rachetée en juillet par HGGC, et StrongView en septembre. La fusion représente l'exemple le plus récent de la stratégie de HGGC: exploiter son réseau étendu et son capital pour faire croître des entreprises sur le marché intermédiaire par voie d'une expansion géographique et de combinaisons complémentaires.

HGGC avait racheté précédemment iCongo, un fournisseur de logiciels et de services d'e-commerce, combiné avec Hybris, une entreprise de commerce omni-canal, pour créer ainsi un acteur d'e-commerce indépendant de premier plan, qui fut ensuite revendu à SAP.

Selligent est, tout comme StrongView, la propriété du capital-risqueur américain HGGC. C'est en juillet que HGGC a racheté Selligent avec la promesse d'élargir la plate-forme belge et de l'étendre à de nouveaux marchés. "Nous sommes ravis de pouvoir regrouper nos investissements au niveau de Selligent et de StrongView dans ce qui va devenir sans doute un top-acteur global en technologie de marketing", réagit Rich Lawson, CEO de HGGC, qui devient président de l'entreprise fusionnée. "Avec sa vaste clientèle américaine et sa brillante technologie e-mail, StrongView est le parfait complément de la plate-forme Selligent de marketing omni-canal utilisée actuellement surtout en Europe." Rien n'a filtré à propos des détails financiers de l'accord intervenu, même si HGGC suggère "que l'entreprise fusionnée disposera d'un capital substantiel, afin qu'elle puisse croître sans endettement". Les fondateurs et la direction de Selligent conserveraient une importante participation minoritaire dans l'entreprise. Selligent est un spécialiste des systèmes CRM et propose des solutions à plus de 450 entreprises dans la vente au détail, les services financiers, l'édition et le secteur des voyages dans 19 pays principalement européens. L'entreprise, qui a été fondée en 2002, compte des clients en vue tels Samsung, GM, IKEA, BMW, ING et Hearst.L'éditeur de logiciels occupe plus de 210 personnes et possède des bureaux en Belgique (Braine-l'Alleud et Hasselt), Paris et Munich. Récemment, il y a ajouté des filiales à New York et Boston en préparation à une entrée sur le marché américain. L'entreprise dispose en outre de deux partenaires franchisés en Italie et en Espagne.Technologie de marketing StrongView est considérée par l'analyste de marché Forrester comme un fournisseur de premier plan de solutions de marketing par e-mail. Les technologies combinées de Selligent et StrongView donneront accès à une large gamme de solutions de marketing numériques d'un seul et même fournisseur global."Nous nous réjouissons évidemment de pouvoir enrichir nos solutions logicielles avec les possibilités de marketing par e-mail de StrongView", affirme le CEO André Lejeune. "Grâce à la fusion, nous serons bien placés pour proposer des solutions de marketing efficientes et efficaces, toujours axées sur le consommateur et ce, tant en Europe qu'aux Etats-Unis."La croissance des fournisseurs de technologies de marketing tels Selligent illustre bien la demande en hausse rapide de solutions de 'digital marketing automation'. Forrester prévoit du reste que le marketing numérique progressera de 12 pour cent dans les quatre prochaines années pour atteindre d'ici 2019 une valeur de 103 milliards de dollars. Selligent a été rachetée en juillet par HGGC, et StrongView en septembre. La fusion représente l'exemple le plus récent de la stratégie de HGGC: exploiter son réseau étendu et son capital pour faire croître des entreprises sur le marché intermédiaire par voie d'une expansion géographique et de combinaisons complémentaires. HGGC avait racheté précédemment iCongo, un fournisseur de logiciels et de services d'e-commerce, combiné avec Hybris, une entreprise de commerce omni-canal, pour créer ainsi un acteur d'e-commerce indépendant de premier plan, qui fut ensuite revendu à SAP.