Le Xcover Pro est un appareil de gamme intermédiaire, susceptible d'être utilisé par un large public professionnel. On pense ici non seulement aux emplois à haut risque (pour les smartphones classiques) comme les travailleurs dans la construction, mais aussi au personnel soignant, aux facteurs, aux courriers et à d'autres utilisateurs qui sont en général quelque peu 'plus mobiles' que les employés de bureau. Pour un appareil robuste comme celui-ci, il dégage un look étonnamment normal. C'est ainsi que le Xcover Pro ne fait que 9,94 mm d'épaisseur et ne pèse que 179 grammes.

Les deux appareils photo à l'arrière du Xcover Pro, caractérisés par 25 et 8 méga-pixels © MvdV

Samsung Xcover Pro © MvdV

Avec sa note IP68, le Xcover Pro résiste entièrement à la poussière et est étanche jusqu'à une profondeur d'un mètre et ce, pendant au minimum une demi-heure. De plus, l'appareil satisfait à la certification Military Standard 810, ce qui signifie que le téléphone peut sans problème tomber sur le sol. Même une chute d'une hauteur d'1,20 mètre, sans l'étui fourni d'origine, ne lui fait pas peur, selon Samsung.

Le téléphone est équipé d'un écran FHD+ de 6,3 pouces qui peut être commandé par tous les temps, même si l'utilisateur porte des gants. L'affichage est de type Gorilla Glass 6, quasiment le verre le plus résistant du marché. L'appareil tourne sur la version Enterprise d'Android 9 et intègre le logiciel de sécurité Samsung Knox permettant aux entreprises de gérer en un point central les smartphones de leurs collaborateurs. A noter aussi la présence de deux boutons programmables auxquels les entreprises peuvent attribuer des fonctions telles que push-to-talk ou une lampe de poche pratique.

Le Xcover Pro dispose à l'arrière de deux appareils photo respectivement de 25 et de 8 méga-pixels, et à l'avant d'un appareil à selfies sans lentille de 13 MP. Les autres spécifications importantes sont la mémoire de travail de 4 Go, la capacité de stockage de 64 Go (extensible à 512 Go via une carte microSD), la fonction de recharge rapide de 15W et l'accu de 4.050mAh qui peut être échangé par l'utilisateur lui-même. Assez étonnamment, il manque le support de DeX. Cette fonction permet aux utilisateurs professionnels de 'transformer' en un tour de main leur appareil en un système de type desktop en y connectant une souris, un clavier et un écran externe.

Samsung s'attend à pouvoir écouler quelque 250 Galaxy Xcover Pro en Belgique d'ici la mi-2020. Même si l'appareil cible surtout le marché professionnel, il se trouve dès aujourd'hui dans les rayons de la vente au détail. Son prix conseillé est de 509 euros.

Le Xcover Pro est un appareil de gamme intermédiaire, susceptible d'être utilisé par un large public professionnel. On pense ici non seulement aux emplois à haut risque (pour les smartphones classiques) comme les travailleurs dans la construction, mais aussi au personnel soignant, aux facteurs, aux courriers et à d'autres utilisateurs qui sont en général quelque peu 'plus mobiles' que les employés de bureau. Pour un appareil robuste comme celui-ci, il dégage un look étonnamment normal. C'est ainsi que le Xcover Pro ne fait que 9,94 mm d'épaisseur et ne pèse que 179 grammes.Les deux appareils photo à l'arrière du Xcover Pro, caractérisés par 25 et 8 méga-pixels © MvdVAvec sa note IP68, le Xcover Pro résiste entièrement à la poussière et est étanche jusqu'à une profondeur d'un mètre et ce, pendant au minimum une demi-heure. De plus, l'appareil satisfait à la certification Military Standard 810, ce qui signifie que le téléphone peut sans problème tomber sur le sol. Même une chute d'une hauteur d'1,20 mètre, sans l'étui fourni d'origine, ne lui fait pas peur, selon Samsung.Le téléphone est équipé d'un écran FHD+ de 6,3 pouces qui peut être commandé par tous les temps, même si l'utilisateur porte des gants. L'affichage est de type Gorilla Glass 6, quasiment le verre le plus résistant du marché. L'appareil tourne sur la version Enterprise d'Android 9 et intègre le logiciel de sécurité Samsung Knox permettant aux entreprises de gérer en un point central les smartphones de leurs collaborateurs. A noter aussi la présence de deux boutons programmables auxquels les entreprises peuvent attribuer des fonctions telles que push-to-talk ou une lampe de poche pratique.Le Xcover Pro dispose à l'arrière de deux appareils photo respectivement de 25 et de 8 méga-pixels, et à l'avant d'un appareil à selfies sans lentille de 13 MP. Les autres spécifications importantes sont la mémoire de travail de 4 Go, la capacité de stockage de 64 Go (extensible à 512 Go via une carte microSD), la fonction de recharge rapide de 15W et l'accu de 4.050mAh qui peut être échangé par l'utilisateur lui-même. Assez étonnamment, il manque le support de DeX. Cette fonction permet aux utilisateurs professionnels de 'transformer' en un tour de main leur appareil en un système de type desktop en y connectant une souris, un clavier et un écran externe.Samsung s'attend à pouvoir écouler quelque 250 Galaxy Xcover Pro en Belgique d'ici la mi-2020. Même si l'appareil cible surtout le marché professionnel, il se trouve dès aujourd'hui dans les rayons de la vente au détail. Son prix conseillé est de 509 euros.