Philips Hue, ce sont des ampoules qui peuvent être commandées au moyen d'un smartphone. Les ampoules mêmes fonctionnent via le protocole ZigBee. Ce dernier effectue la connexion avec un bridge, lequel communique ensuite via internet avec le smartphone.

Le concept ne change pas, mais en plus de ZigBee, les nouvelles ampoules pourront également être commandées via Bluetooth. Cela offre comme principal avantage que quiconque souhaite utiliser les ampoules Philips Hue, ne devra plus investir dans un bridge et ce, dès la première ampoule. Voilà qui rend le produit plus attrayant à utiliser. "Vous pourrez décorer votre habitation de lumière sans limites ni frais de départ supplémentaires", argumente George Yianni, CTO de Philips Hue. Signify indique que l'ajout de Bluetooth est dû à une demande des consommateurs. En plus d'un investissement supplémentaire, cela évite également une partie de la complexité pour les débutants.

L'atout de Bluetooth, c'est une connexion directe avec un smartphone. Et l'inconvénient, c'est qu'il faut se trouver à proximité. Il n'est donc pas possible de commander l'éclairage de l'extérieur de l'habitation ni même de quelques pièces plus loin. Dix ampoules au maximum peuvent y être connectées. Si vous en voulez davantage, le bridge sera encore nécessaire.

"Le bridge demeure le coeur même de l'écosystème et la meilleure manière de mettre tout en oeuvre. Mais que vous démarriez avec une seule ampoule ou avec une série, vous pourrez toujours mettre à niveau vers un environnement avec bridge."

La nouvelle ampoule sera bientôt disponible aux Etats-Unis. Elle le sera aussi en Europe d'ici l'automne, et la gamme existante sera progressivement remplacée. Pour les utilisateurs Hue actuels, cela ne posera toutefois aucun problème. Ils pourront connecter les deux types d'ampoule à un bridge.