Après avoir été pendant 14 ans General Manager EMEA chez Motorola, Marc Destrée créa en 1990 la division professionnelle européenne de British Telecom (BT) sur le continent. En 1993, il fut à la base de la même division chez Metropolitan Fiber Systems Communications et en 1997, il fonda Winstar Communications, où il demeura jusqu'en 1998 en qualité de President International Division.

Ensuite, Marc Destrée créa Novaxess en 1999, un fournisseur haut débit orienté vers le marché néerlandais des PME. Il y fut CEO jusqu'en 2002. Cette même année, il fonda également Bayarmont Ventures, une entreprise se focalisant sur les synergies internationales dans l'industrie des télécommunications.

Entre 2010 et 2015, Marc Destrée, en sa qualité de CEO chez Destiny, détermina le cours stratégique de l'entreprise. Au début de cette année, il céda le relais à Daan De Wever, pour pouvoir se consacrer davantage à sa famille.

Ses ex-employés se souviendront de lui comme un homme tout à la fois jovial, énergique et à l'esprit positif. Mais aussi comme quelqu'un de persévérant et de visionnaire.

"Les jeunes entrepreneurs lui sont redevables de l'accompagnement, du coaching et des conseils judicieux qu'il leur distillait", explique l'actuel CEO Daan De Wever. "C'est en partie grâce à son expérience et à sa gestion des gens que Destiny est devenue l'entreprise télécom à succès qu'elle est aujourd'hui."

Destrée décrocha un 'Masters Sciences Electrical Electronic Engineer' à la VUB, suivi par un MBA à la KUL. Marc Destrée était marié et père de famille.

Après avoir été pendant 14 ans General Manager EMEA chez Motorola, Marc Destrée créa en 1990 la division professionnelle européenne de British Telecom (BT) sur le continent. En 1993, il fut à la base de la même division chez Metropolitan Fiber Systems Communications et en 1997, il fonda Winstar Communications, où il demeura jusqu'en 1998 en qualité de President International Division.Ensuite, Marc Destrée créa Novaxess en 1999, un fournisseur haut débit orienté vers le marché néerlandais des PME. Il y fut CEO jusqu'en 2002. Cette même année, il fonda également Bayarmont Ventures, une entreprise se focalisant sur les synergies internationales dans l'industrie des télécommunications.Entre 2010 et 2015, Marc Destrée, en sa qualité de CEO chez Destiny, détermina le cours stratégique de l'entreprise. Au début de cette année, il céda le relais à Daan De Wever, pour pouvoir se consacrer davantage à sa famille. Ses ex-employés se souviendront de lui comme un homme tout à la fois jovial, énergique et à l'esprit positif. Mais aussi comme quelqu'un de persévérant et de visionnaire. "Les jeunes entrepreneurs lui sont redevables de l'accompagnement, du coaching et des conseils judicieux qu'il leur distillait", explique l'actuel CEO Daan De Wever. "C'est en partie grâce à son expérience et à sa gestion des gens que Destiny est devenue l'entreprise télécom à succès qu'elle est aujourd'hui."Destrée décrocha un 'Masters Sciences Electrical Electronic Engineer' à la VUB, suivi par un MBA à la KUL. Marc Destrée était marié et père de famille.