Daimler a reçu l'autorisation de faire circuler son camion sur la voie publique dans l'état du Nevada. Selon le constructeur, les pays européens sont nettement plus lents à élaborer une réglementation pour les véhicules sans conducteur.

Voilà pourquoi Daimler a opté pour cet état du sud des Etats-Unis. Il est cependant important que les autres états américains trouvent marquent aussi leur accord, afin que le camion puisse se déplacer d'une côte à l'autre du pays, selon Daimler.

L'utilisation de ce qu'on appelle les 'véhicules autonomes' a pour but de réduire nettement le nombre d'accidents suite à des erreurs des conducteurs. Selon Wolfgang Bernhard du constructeur automobile, dans 90 pour cent des accidents, il est en effet question d'erreurs de conduite dues notamment à la fatigue ou à la distraction du chauffeur.