Le logiciel CloudLock reconnaît uniquement les appareils sécurisés des collaborateurs qui viennent travailler avec leurs appareils. Dans les années à venir, le nombre de personnes qui apportent leurs smartphone, tablette, ordinateur, montre et autres appareils au travail devrait continuer d'augmenter.

Cisco prévoit qu'avec CloudLock, ses clients opteront plus rapidement pour des environnements de travail basés sur le cloud. Ces dernières années, le spécialiste de la sécurité a pu engranger 30 millions de dollars et a généré un chiffre d'affaires de 13,2 millions de dollars en 2015.

Le logiciel CloudLock reconnaît uniquement les appareils sécurisés des collaborateurs qui viennent travailler avec leurs appareils. Dans les années à venir, le nombre de personnes qui apportent leurs smartphone, tablette, ordinateur, montre et autres appareils au travail devrait continuer d'augmenter.Cisco prévoit qu'avec CloudLock, ses clients opteront plus rapidement pour des environnements de travail basés sur le cloud. Ces dernières années, le spécialiste de la sécurité a pu engranger 30 millions de dollars et a généré un chiffre d'affaires de 13,2 millions de dollars en 2015.