Charles Giancarlo, tel est le nom du candidat qui a été sélectionné pour prendre le relais de Scott Dietzen, qui avait quitté son poste il y a quelques mois déjà. Pure Storage recherchait un CEO capable de mener à bien les solides ambitions de l'entreprise. Giancarlo peut s'enorgueillir de positions directoriales chez Silver Lake Partners et chez Cisco. Il dirigea aussi quelque temps Avaya. Il aura désormais la tâche de faire évoluer Pure Storage en une 'multi-billion dollar company'.

Pure Storage mise sur une plate-forme 'data all-flash' pour le nuage. Sa croissance devra surtout être l'apanage d'applications orientées données en matière d'intelligence artificielle et d'internet des choses. L'ex-CEO Scott Dietzen devient à présent président du conseil d'administration. C'est Dietzen qui fit entrer Pure Storage en Bourse en 2015. Depuis lors, les rentrées de l'entreprise ont progressé de plus de 2,5 fois. Le trimestre dernier, 350 clients sont encore venus s'ajouter, ce qui porte leur nombre total à quelque 3.700. Pour cette année, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires juste en-deçà ou au-delà du milliard de dollars.

Charles Giancarlo, tel est le nom du candidat qui a été sélectionné pour prendre le relais de Scott Dietzen, qui avait quitté son poste il y a quelques mois déjà. Pure Storage recherchait un CEO capable de mener à bien les solides ambitions de l'entreprise. Giancarlo peut s'enorgueillir de positions directoriales chez Silver Lake Partners et chez Cisco. Il dirigea aussi quelque temps Avaya. Il aura désormais la tâche de faire évoluer Pure Storage en une 'multi-billion dollar company'. Pure Storage mise sur une plate-forme 'data all-flash' pour le nuage. Sa croissance devra surtout être l'apanage d'applications orientées données en matière d'intelligence artificielle et d'internet des choses. L'ex-CEO Scott Dietzen devient à présent président du conseil d'administration. C'est Dietzen qui fit entrer Pure Storage en Bourse en 2015. Depuis lors, les rentrées de l'entreprise ont progressé de plus de 2,5 fois. Le trimestre dernier, 350 clients sont encore venus s'ajouter, ce qui porte leur nombre total à quelque 3.700. Pour cette année, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires juste en-deçà ou au-delà du milliard de dollars.