La demande de main d'oeuvre IT est encore et toujours plus forte que l'offre. Il en résulte que le statut de freelance s'avère plus intéressant pour certains. Ce statut va certes de pair avec quelques inconvénients, mais tout bien considéré, la plupart des indépendants décrochent aisément des commandes. Voilà ce qui ressort d'une enquête effectuée par Agoria Techlancers et Data News.

Cette enquête démontre également que la majorité des freelances optent pour le statut d'indépendant, parce qu'ils accordent de l'importance à leur liberté d'action (66%). Mais les avantages financiers (51%) et l'opportunité de travailler pour plusieurs commanditaires (47%) sont aussi des atouts importants pour les répondants à l'enquête. Les inconvénients sont les contraintes administratives (36%) de l'indépendant, et les paiements tardifs des clients (22%). 43% indiquent par ailleurs que l'insécurité au travail est le principal désavantage, mais dans la pratique, les choses semblent bien se passer. 81% des participants à l'enquête ont un agenda bien rempli, alors que plus d'un tiers des indépendants (35%) doit même refuser des commandes. Seuls 3% des répondants éprouvent des difficultés à dénicher du travail.

Grâce au réseau existant

La plupart des freelances trouvent de nouvelles commandes via leur réseau existant (75%) ou suite à des projets réalisés précédemment (36%). Même les firmes de détachement de personnel (33%) et les plates-formes en ligne (24%) placent des commandes. De l'enquête, il ressort aussi que les profils freelances les plus recherchés en IT sont les développeurs (50%), les spécialistes de l'implémentation (41%), les experts en données (32%), les experts en sécurité (25%) et les gestionnaires de réseau (23%). La flexibilité est la principale raison pour laquelle les entreprises recourent aux indépendants (73%). On trouve ensuite l'expertise (63%) et la rapide disponibilité (49%).

En tout, 128 freelances et 74 commanditaires ont participé à l'enquête de Data News et d'Agoria Techlancers. Agoria Techlancers est un nouveau service de la fédération technologique Agoria, qui regroupe des ingénieurs indépendants et des experts IT freelances et les assiste dans leur entreprenariat.

La demande de main d'oeuvre IT est encore et toujours plus forte que l'offre. Il en résulte que le statut de freelance s'avère plus intéressant pour certains. Ce statut va certes de pair avec quelques inconvénients, mais tout bien considéré, la plupart des indépendants décrochent aisément des commandes. Voilà ce qui ressort d'une enquête effectuée par Agoria Techlancers et Data News.Cette enquête démontre également que la majorité des freelances optent pour le statut d'indépendant, parce qu'ils accordent de l'importance à leur liberté d'action (66%). Mais les avantages financiers (51%) et l'opportunité de travailler pour plusieurs commanditaires (47%) sont aussi des atouts importants pour les répondants à l'enquête. Les inconvénients sont les contraintes administratives (36%) de l'indépendant, et les paiements tardifs des clients (22%). 43% indiquent par ailleurs que l'insécurité au travail est le principal désavantage, mais dans la pratique, les choses semblent bien se passer. 81% des participants à l'enquête ont un agenda bien rempli, alors que plus d'un tiers des indépendants (35%) doit même refuser des commandes. Seuls 3% des répondants éprouvent des difficultés à dénicher du travail.La plupart des freelances trouvent de nouvelles commandes via leur réseau existant (75%) ou suite à des projets réalisés précédemment (36%). Même les firmes de détachement de personnel (33%) et les plates-formes en ligne (24%) placent des commandes. De l'enquête, il ressort aussi que les profils freelances les plus recherchés en IT sont les développeurs (50%), les spécialistes de l'implémentation (41%), les experts en données (32%), les experts en sécurité (25%) et les gestionnaires de réseau (23%). La flexibilité est la principale raison pour laquelle les entreprises recourent aux indépendants (73%). On trouve ensuite l'expertise (63%) et la rapide disponibilité (49%).En tout, 128 freelances et 74 commanditaires ont participé à l'enquête de Data News et d'Agoria Techlancers. Agoria Techlancers est un nouveau service de la fédération technologique Agoria, qui regroupe des ingénieurs indépendants et des experts IT freelances et les assiste dans leur entreprenariat.