Vivek Sharma fut pendant six ans actif au sein de la société-mère de Facebook et y fut précédemment entre autres en charge de la business unit Marketplace et Gaming. Plus récemment, il assuma la fonction de vice-président d'Horizon, la business unit VR en charge de donner littéralement forme au métavers naissant. Horizon Worlds est l'un des projets VR qu'il a dirigé et qui fait très fortement penser à l'ancien jeu en ligne Second Life, mais cette fois avec une couche de réalité virtuelle supplémentaire. Mais Vivek Sharma fut aussi responsable d'Horizon Workrooms et Venues: les applis permettant notamment de collaborer et de se réunir dans un environnement VR ou de participer virtuellement à des événements en direct.

On ignore pourquoi Vivek Sharma quitte l'entreprise: dans le communiqué de presse publié, Meta s'abstient de tout commentaire, et l'homme n'a pas souhaité réagir aux question de Reuters. Quoi qu'il en soit, ce départ tombe à un mauvais moment pour Meta, à présent que l'entreprise envisage de sortir un nouveau casque VR en octobre. Le métavers représente aussi pour Meta LE projet du futur, comme son nom l'indique. L'équipe d'Horizon fera à présent directement rapport à Vishal Shah, le vice-président du projet Metaverse.

Vivek Sharma fut pendant six ans actif au sein de la société-mère de Facebook et y fut précédemment entre autres en charge de la business unit Marketplace et Gaming. Plus récemment, il assuma la fonction de vice-président d'Horizon, la business unit VR en charge de donner littéralement forme au métavers naissant. Horizon Worlds est l'un des projets VR qu'il a dirigé et qui fait très fortement penser à l'ancien jeu en ligne Second Life, mais cette fois avec une couche de réalité virtuelle supplémentaire. Mais Vivek Sharma fut aussi responsable d'Horizon Workrooms et Venues: les applis permettant notamment de collaborer et de se réunir dans un environnement VR ou de participer virtuellement à des événements en direct.On ignore pourquoi Vivek Sharma quitte l'entreprise: dans le communiqué de presse publié, Meta s'abstient de tout commentaire, et l'homme n'a pas souhaité réagir aux question de Reuters. Quoi qu'il en soit, ce départ tombe à un mauvais moment pour Meta, à présent que l'entreprise envisage de sortir un nouveau casque VR en octobre. Le métavers représente aussi pour Meta LE projet du futur, comme son nom l'indique. L'équipe d'Horizon fera à présent directement rapport à Vishal Shah, le vice-président du projet Metaverse.