Le 1er septembre, Julie Sweet sera la nouvelle CEO d'Accenture. Jusqu'à présent, elle était déjà CEO d'Accenture North America, le plus important marché représentant quasiment la moitié de l'ensemble des revenus de l'entreprise de consultance. Julie Sweet succède au CEO ad intérim David Rowland. Ce dernier dirigea temporairement Accenture suite au décès de Pierre Nanterme plus tôt cette année.

Julie Sweet (51 ans) est la première femme à occuper le poste de directrice de l'entreprise. Un rôle qui lui tient à coeur, puisqu'elle est aussi membre du conseil d'administration de Catalyst: une organisation non marchande fondée en 1962, qui aide depuis lors les entreprises à faire grand cas de la diversité sur le lieu de travail. "Julie est la personne idéale pour guider Accenture dans le futur au vu de son excellente connaissance de notre entreprise et de la capacité qu'elle a démontrée à générer des résultats sur notre marché principal ", explique l'actuel CEO ad intérim David Rowland dans un communiqué de presse.