Kites a été fondée en 2015 et plonge ses racines dans le Karlsruhe Institute of Technology, où ses co-fondateurs, les Dr. Alex Waibel et Dr. Sebastian Stüker, sont membres de la faculté. L'objectif est que l'équipe de Kites, qui se compose de douze chercheurs, supporte les ingénieurs de Zoom lors de la poursuite du développement de la traduction automatique pour les produits de Zoom.

'Nous recherchons continuellement de nouvelles manières de satisfaire davantage nos utilisateurs et d'améliorer la productivité des réunions. Les solutions MT jouent un rôle important dans l'amélioration de notre plate-forme pour les clients de Zoom dans le monde entier', déclare Velchamy Sankarlingam, President of Product and Engineering chez Zoom, à ce propos dans un communiqué de presse.

Centre R&D en Allemagne

On ignore le montant versé par Zoom pour racheter la petite entreprise. Le Dr. Stüker et le reste de l'équipe Kites continueront de travailler à Karlsruhe en Allemagne. Zoom envisage d'étoffer son personnel. L'entreprise examine en outre la possibilité d'ouvrir à l'avenir un centre R&D en Allemagne. Quant au Dr. Waibel, il devient Zoom Research Fellow. Dans cette fonction, il conseillera Zoom sur la recherche MT et la mise au point d'autres solutions.

En collaboration avec Dutch IT Channel.

Kites a été fondée en 2015 et plonge ses racines dans le Karlsruhe Institute of Technology, où ses co-fondateurs, les Dr. Alex Waibel et Dr. Sebastian Stüker, sont membres de la faculté. L'objectif est que l'équipe de Kites, qui se compose de douze chercheurs, supporte les ingénieurs de Zoom lors de la poursuite du développement de la traduction automatique pour les produits de Zoom.'Nous recherchons continuellement de nouvelles manières de satisfaire davantage nos utilisateurs et d'améliorer la productivité des réunions. Les solutions MT jouent un rôle important dans l'amélioration de notre plate-forme pour les clients de Zoom dans le monde entier', déclare Velchamy Sankarlingam, President of Product and Engineering chez Zoom, à ce propos dans un communiqué de presse.On ignore le montant versé par Zoom pour racheter la petite entreprise. Le Dr. Stüker et le reste de l'équipe Kites continueront de travailler à Karlsruhe en Allemagne. Zoom envisage d'étoffer son personnel. L'entreprise examine en outre la possibilité d'ouvrir à l'avenir un centre R&D en Allemagne. Quant au Dr. Waibel, il devient Zoom Research Fellow. Dans cette fonction, il conseillera Zoom sur la recherche MT et la mise au point d'autres solutions.En collaboration avec Dutch IT Channel.