HPE assistera Zenuity surtout dans le domaine de l'intelligence artificielle (AI) et dans celui de l'infrastructure de High-Performance Computing (HPC). A l'entendre, cela permettra à Zenuity de collecter et d'analyser les grandes quantités de données générées par son réseau mondial de véhicules de test et de centres de développement de logiciels. L'infrastructure IT bout-à-bout sera proposée 'as-a-Service' par HPE GreenLake.

"Ce sont là des éléments cruciaux pour la voiture autonome du futur", déclare le directeur de Zenuity, Dennis Nobelius. "HPE nous aidera à mettre en place l'assise sur laquelle tout le reste sera construit." Et Antonio Neri, le CEO de HPE, d'ajouter: "Les évolutions qui ont eu lieu ces dernières années sur le plan des véhicules autonomes, ont été étonnantes. Il s'agit là de la plus grande opportunité depuis des décennies de révolutionner l'industrie automobile. La convergence de HPC, de l'analyse de données et de l'intelligence artificielle est d'une importance vitale pour relever ce défi."

La technologie sous-jacente au service se composera notamment de systèmes HPE Apollos, de serveurs HPE ProLiant, d'une solution de stockage basée fichiers Lustre parallèle et des HPE Pointnext Services.

Le déploiement de l'ensemble est planifié pour l'été de 2020. Cela se fera d'abord en Suède, puis ultérieurement à une échelle globale.

HPE assistera Zenuity surtout dans le domaine de l'intelligence artificielle (AI) et dans celui de l'infrastructure de High-Performance Computing (HPC). A l'entendre, cela permettra à Zenuity de collecter et d'analyser les grandes quantités de données générées par son réseau mondial de véhicules de test et de centres de développement de logiciels. L'infrastructure IT bout-à-bout sera proposée 'as-a-Service' par HPE GreenLake."Ce sont là des éléments cruciaux pour la voiture autonome du futur", déclare le directeur de Zenuity, Dennis Nobelius. "HPE nous aidera à mettre en place l'assise sur laquelle tout le reste sera construit." Et Antonio Neri, le CEO de HPE, d'ajouter: "Les évolutions qui ont eu lieu ces dernières années sur le plan des véhicules autonomes, ont été étonnantes. Il s'agit là de la plus grande opportunité depuis des décennies de révolutionner l'industrie automobile. La convergence de HPC, de l'analyse de données et de l'intelligence artificielle est d'une importance vitale pour relever ce défi."La technologie sous-jacente au service se composera notamment de systèmes HPE Apollos, de serveurs HPE ProLiant, d'une solution de stockage basée fichiers Lustre parallèle et des HPE Pointnext Services.Le déploiement de l'ensemble est planifié pour l'été de 2020. Cela se fera d'abord en Suède, puis ultérieurement à une échelle globale.