Il s'agit de la chaîne YouTube "Cyber Weapons Lab ", où le cofondateur Kody Kinzie explique comment fonctionne la sécurité. Ce dernier indique sur Twitter que plusieurs vidéos ont subitement été bannies parce qu'elles enfreignaient les règles. Celles-ci interdisaient depuis le début de cette année les vidéos comportant des instructions relatives au piratage et à l'hameçonnage. De ce fait, une nouvelle vidéo de Kody Kinzie ne pouvait même pas être téléchargée.

YouTube a vite réagi en affirmant que la règle en soi n'est pas neuve, mais que la chaîne en question a été bloquée par accident, et qu'entretemps le problème devrait être résolu.

Toutefois, plusieurs personnes appartenant à la communauté intéressée par la cybersécurité considèrent surtout cet incident comme une preuve que la règle est appliquée activement. Elles craignent en outre que celle-ci puisse être mise en oeuvre pour agir de manière plus stricte contre des vidéos qui n'ont pas nécessairement pour finalité de s'introduire quelque part, mais plutôt d'expliquer le fonctionnement du piratage et la manière dont certaines vulnérabilités peuvent être exploitées à mauvais escient (ou résolues).