Depuis l'été dernier déjà, Wijckmans était CEO intérimaire après le départ de Luk Denayer. A présent, il assumera cette fonction de fait. Sa mission consistera à continuer de faire croître l'entreprise en Flandre, mais aussi d'étendre ses services en Wallonie, à Bruxelles et auprès des firmes internationales disposant d'une compétence décisionnelle en Belgique. Xylos envisagera en outre des rachats et des partenariats.

En plus de Xylos, Wijckmans devient aussi administrateur délégué d'Oksalys, le holding chapeautant Xylos et le spécialiste IoT Bagaar. Il sera aussi président de cette dernière entreprise.

Wijckmans n'est pas un inconnu chez Xylos. Il fut en effet pendant vingt années déjà son directeur général de 1984 à 2004. Il rejoignit ensuite Microsoft, où il fut notamment responsable de la branche télécom au niveau EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Depuis son départ de chez Xylos, il a siégé du reste aussi au sein du conseil d'administration d'AXE Investments, une composante du Groupe AXE (le holding de Christian Leysen et Ackermans & van Haaren), dont fait partie Xylos par l'intermédiaire d'Oksalys.