Weconnect.green est l'entreprise créée par Marcel De Beule, qui mise sur un 'managed access cloud pakket' à part entière. L'entreprise n'existe que depuis six mois, "mais il fut très vite clair qu'il était préférable pour moi d'accrocher mon petit wagon à un grand train", explique De Beule. Et ce train s'appelle donc Xylos. "Nous avons l'ambition de devenir un acteur en vue dans le nuage. Et grâce à ce rachat, nous ajoutons la connectivité à notre gamme. Nous devenons ainsi un acteur spécialisé et local au niveau tant des besoins en réseau que de la gestion des environnements de nuages hybrides", précise Patrick Leysen, qui assume depuis le début de cette année la fonction de CEO chez Xylos.

Après le rachat, Marcel De Beule reste à bord et devient coresponsable du développement de la réseautique, de la sécurité et de la connectivité. Aucun des deux acteurs n'a souhaité révélé le montant payé par Xylos pour acquérir Weconnect.green. Il n'y a pas non plus beaucoup de détails à propos des produits et de l'approche du marché. L'intégration a entre-temps bel et bien démarré. D'ici quelques semaines, Xylos promet de donner davantage d'informations sur le cours que suivra l'entreprise.

Weconnect.green est l'entreprise créée par Marcel De Beule, qui mise sur un 'managed access cloud pakket' à part entière. L'entreprise n'existe que depuis six mois, "mais il fut très vite clair qu'il était préférable pour moi d'accrocher mon petit wagon à un grand train", explique De Beule. Et ce train s'appelle donc Xylos. "Nous avons l'ambition de devenir un acteur en vue dans le nuage. Et grâce à ce rachat, nous ajoutons la connectivité à notre gamme. Nous devenons ainsi un acteur spécialisé et local au niveau tant des besoins en réseau que de la gestion des environnements de nuages hybrides", précise Patrick Leysen, qui assume depuis le début de cette année la fonction de CEO chez Xylos.Après le rachat, Marcel De Beule reste à bord et devient coresponsable du développement de la réseautique, de la sécurité et de la connectivité. Aucun des deux acteurs n'a souhaité révélé le montant payé par Xylos pour acquérir Weconnect.green. Il n'y a pas non plus beaucoup de détails à propos des produits et de l'approche du marché. L'intégration a entre-temps bel et bien démarré. D'ici quelques semaines, Xylos promet de donner davantage d'informations sur le cours que suivra l'entreprise.