Xerox accepte désormais de payer 35 milliards de dollars pour mettre la main sur HP. L'offre sera d'application à partir du 2 mars et ne sera pas soumise aux conditions de financement ou de 'due diligence' (diligence raisonnable). HP avait précédemment déjà rejeté une offre d'un montant de 33,5 milliards de dollars de Xerox. HP trouvait ce montant sous-évalué.

Xerox envisage de payer au comptant 18,40 dollars par action, en plus de 0,149 action Xerox pour chaque action HP. Xerox est soutenue par un crédit de 24 milliards de dollars de diverses banques.

Xerox signale 'permettre ainsi aux actionnaires de HP d'accepter son offre contraignante, même si HP rejette encore et toujours l'opportunité qui lui est ainsi faite'.

Les investisseurs réagissent de manière positive, puisque l'action HP a progressé de 5 pour cent.

Indépendamment de l'offre de rachat émise sur HP, Xerox reprend aussi l'entreprise britannique Arena Group. Celle-ci propose de la technologie, des logiciels et des solutions bureautiques en Grande-Bretagne.

"Capitalisant sur notre succès sur le marché des PME aux Etats-Unis, nous étendons à présent notre stratégie à l'Europe", a déclaré Hervé Tessler, président EMEA Operations chez Xerox. "En rachetant Arena Group, nous acquérons une position unique pour proposer des solutions de postes de travail dans l'un des segments en croissance la plus rapide de services d'impression gérés en Europe Occidentale."

Le rachat a reçu l'agrément des autorités. Les conditions de la transaction n'ont pas été communiquées.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Xerox accepte désormais de payer 35 milliards de dollars pour mettre la main sur HP. L'offre sera d'application à partir du 2 mars et ne sera pas soumise aux conditions de financement ou de 'due diligence' (diligence raisonnable). HP avait précédemment déjà rejeté une offre d'un montant de 33,5 milliards de dollars de Xerox. HP trouvait ce montant sous-évalué.Xerox envisage de payer au comptant 18,40 dollars par action, en plus de 0,149 action Xerox pour chaque action HP. Xerox est soutenue par un crédit de 24 milliards de dollars de diverses banques.Xerox signale 'permettre ainsi aux actionnaires de HP d'accepter son offre contraignante, même si HP rejette encore et toujours l'opportunité qui lui est ainsi faite'.Les investisseurs réagissent de manière positive, puisque l'action HP a progressé de 5 pour cent.Indépendamment de l'offre de rachat émise sur HP, Xerox reprend aussi l'entreprise britannique Arena Group. Celle-ci propose de la technologie, des logiciels et des solutions bureautiques en Grande-Bretagne."Capitalisant sur notre succès sur le marché des PME aux Etats-Unis, nous étendons à présent notre stratégie à l'Europe", a déclaré Hervé Tessler, président EMEA Operations chez Xerox. "En rachetant Arena Group, nous acquérons une position unique pour proposer des solutions de postes de travail dans l'un des segments en croissance la plus rapide de services d'impression gérés en Europe Occidentale."Le rachat a reçu l'agrément des autorités. Les conditions de la transaction n'ont pas été communiquées.En collaboration avec Dutch IT-Channel.