Voilà ce qu'a découvert Androidworld.

C'est en 2014 que Facebook a repris le service de chat Whatsapp pour 3 milliards de dollars. A l'époque, nombreux étaient ceux qui craignaient que l'on utilise des informations (privées) du service de chat pour le réseau social. Un vaste groupe de personnes décida par conséquent de migrer vers des concurrents tels Telegram. Le fondateur de Whatsapp, Jan Koum, indiqua alors que Whatsapp continuerait d'opérer de manière indépendante et que les gens n'avaient pas à se faire du souci à propos du respect de leur vie privée après le rachat.

Plus d'une année plus tard, il semble que le partage des données appartienne quand même aux possibilités, puisque dans une bêta de l'appli mobile de Whatsapp, le partage de l'information avec Facebook est mentionné explicitement: "Share my WhatsApp account information with Facebook to improve my Facebook experiences."

Fin 2014 déjà, il était clair que Facebook commençait à partager des données avec Whatsapp. Dorénavant, l'échange sera donc bilatéral.

L'argument plaidant en faveur du partage, c'est que cela ne fera qu'améliorer l'expérience des utilisateurs de Facebook. Il faut par conséquent s'attendre à ce que bientôt, des informations provenant de Whatsapp se retrouvent aussi sur Facebook. Reste à savoir quand cela se fera et sous quelle forme, puisqu'il s'agit encore d'une version bêta du service de chat.

Voilà ce qu'a découvert Androidworld.C'est en 2014 que Facebook a repris le service de chat Whatsapp pour 3 milliards de dollars. A l'époque, nombreux étaient ceux qui craignaient que l'on utilise des informations (privées) du service de chat pour le réseau social. Un vaste groupe de personnes décida par conséquent de migrer vers des concurrents tels Telegram. Le fondateur de Whatsapp, Jan Koum, indiqua alors que Whatsapp continuerait d'opérer de manière indépendante et que les gens n'avaient pas à se faire du souci à propos du respect de leur vie privée après le rachat.Plus d'une année plus tard, il semble que le partage des données appartienne quand même aux possibilités, puisque dans une bêta de l'appli mobile de Whatsapp, le partage de l'information avec Facebook est mentionné explicitement: "Share my WhatsApp account information with Facebook to improve my Facebook experiences."Fin 2014 déjà, il était clair que Facebook commençait à partager des données avec Whatsapp. Dorénavant, l'échange sera donc bilatéral.L'argument plaidant en faveur du partage, c'est que cela ne fera qu'améliorer l'expérience des utilisateurs de Facebook. Il faut par conséquent s'attendre à ce que bientôt, des informations provenant de Whatsapp se retrouvent aussi sur Facebook. Reste à savoir quand cela se fera et sous quelle forme, puisqu'il s'agit encore d'une version bêta du service de chat.