Les utilisateurs de WhatsApp Web ou Desktop devront dorénavant confirmer leur identité via leur téléphone mobile à l'aide d'une empreinte digitale ou de la reconnaissance faciale, en fonction des possibilités techniques de leur smartphone. Avant, cela se faisait encore avec un QR-code qui devait être scanné avec le smartphone.

Uniquement sur le téléphone même

WhatsApp indique explicitement que l'appli n'aura pas accès aux empreintes digitales ou aux scans faciaux. Le contrôle se fera sur le smartphone même, et les données n'aboutiront par conséquent pas chez WhatsApp ou chez sa société-mère Facebook. Sur base de cette nouvelle méthode, les sessions de clavardage (chat) seront à l'avenir mieux sécurisées, apprend-on.

La nouvelle possibilité sera déployée au niveau mondial dès aujourd'hui. Il faudra donc patienter quelques jours, avant qu'elle n'arrive chez vous.

Les utilisateurs de WhatsApp Web ou Desktop devront dorénavant confirmer leur identité via leur téléphone mobile à l'aide d'une empreinte digitale ou de la reconnaissance faciale, en fonction des possibilités techniques de leur smartphone. Avant, cela se faisait encore avec un QR-code qui devait être scanné avec le smartphone.WhatsApp indique explicitement que l'appli n'aura pas accès aux empreintes digitales ou aux scans faciaux. Le contrôle se fera sur le smartphone même, et les données n'aboutiront par conséquent pas chez WhatsApp ou chez sa société-mère Facebook. Sur base de cette nouvelle méthode, les sessions de clavardage (chat) seront à l'avenir mieux sécurisées, apprend-on.La nouvelle possibilité sera déployée au niveau mondial dès aujourd'hui. Il faudra donc patienter quelques jours, avant qu'elle n'arrive chez vous.