La cotation a débuté vers 16H00 GMT (18H00 en Belgique) avec un démarrage très volatil: le titre a perdu jusqu'à 4% avant d'opter après quelques minutes pour le vert. Il s'échangeait à 18,99 dollars à 16H16 GMT (18H16 en Belgique), soit une progression de 11,71% comparé au prix d'introduction de 17 dollars.

A ce cours, l'ensemble de la société est valorisé à environ 3,9 milliards de dollars.

L'envol du titre est rassurant après les incertitudes sur le niveau de la demande que pouvaient susciter le prix retenu pour l'introduction.

Il était en effet tout en bas de la fourchette initialement prévue de 17 à 19 dollars, et le nombre de titres émis avait aussi été revu en baisse.

Weibo n'avait au final levé que 285,6 millions de dollars, quand il espérait au départ entre 340 et 437 millions. (Belga)

La cotation a débuté vers 16H00 GMT (18H00 en Belgique) avec un démarrage très volatil: le titre a perdu jusqu'à 4% avant d'opter après quelques minutes pour le vert. Il s'échangeait à 18,99 dollars à 16H16 GMT (18H16 en Belgique), soit une progression de 11,71% comparé au prix d'introduction de 17 dollars. A ce cours, l'ensemble de la société est valorisé à environ 3,9 milliards de dollars. L'envol du titre est rassurant après les incertitudes sur le niveau de la demande que pouvaient susciter le prix retenu pour l'introduction. Il était en effet tout en bas de la fourchette initialement prévue de 17 à 19 dollars, et le nombre de titres émis avait aussi été revu en baisse. Weibo n'avait au final levé que 285,6 millions de dollars, quand il espérait au départ entre 340 et 437 millions. (Belga)